Category Archives: Call for project

Project: Soutien aux films documentaires en anthropologie audiovisuelle et/ou sur le patrimoine culturel immatériel, ministère de la Culture (DGP)

Avec son nouvel appel à projets 2019, la direction générale des Patrimoines (département du Pilotage de la recherche) soutient la réalisation de films documentaires, en vue de développer la recherche en anthropologie visuelle et/ou de sensibiliser au patrimoine culturel immatériel par le langage cinématographique.

Les projets présentés, d’une durée de 24 mois maximum à compter de la notification, doivent concerner le territoire français (hexagone et outre-mer), soit exclusivement, soit dans le cadre d’une approche comparative. Les projets de séries, de capsules vidéo ou de webdocs ne sont pas éligibles.

* Texte de l’appel à projets et modalités de candidature :

http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Patrimoine-ethnologique/Soutien-a-la-creation-audiovisuelle/Appel-a-projets-de-films-documentaires/Appel-a-projets-2019-de-films-documentaires-en-anthropologie-visuelle-et-sur-le-patrimoine-culturel-immateriel-en-France

* Date-limite d’envoi des dossiers (uniquement par voie électronique) :

Vendredi 7 juin 2019

* Soutien au montage des projets et des dossiers techniques à l’appui :

Une demi-journée d’information et d’échanges est organisée, le mardi 14 mai 2019 (de 14 h à 17 h), au ministère de la Culture (182 rue Saint-Honoré, Paris 1er).

La présentation de l’appel à projets y sera suivie d’interventions méthodologiques, illustrées d’extraits de films, par Gilles LE MAO, producteur, Geoffrey LACHASSAGNE, réalisateur et documentariste, et Baptiste BUOB, chercheur en anthropologie filmique et réalisateur.

Inscription préalable obligatoire auprès de Thomas MOUZARD (DGP-DPRPS) : thomas.mouzard@culture.gouv.fr

Advertisements

Education: EUR Humanités, Création, Patrimoine : second appel à candidatures “Doctorat par le projet”

L’EUR Humanités, Création, Patrimoine lance son second appel à candidature Doctorat par le projet.

Le règlement et le dossier de candidature sont en ligne à l’adresse : https://www.u-cergy.fr/fr/recherche-et-valorisation/ied/eur-humanites-creation-et-patrimoine.html

Project: “Science et Art” du Fresnoy – Studio national des Arts contemporains : séjours de recherche et de production audiovisuelle 2019

Appel à projets à destination des chercheurs académiques (dont doctorants) / Séjour de recherche et de production

Le Fresnoy – Studio national des Arts contemporains lance un appel à candidatures à l’adresse des chercheurs académiques, notamment des doctorants, qui souhaiteraient développer un projet en rapport avec leur activité de recherche, tout en s’immergeant dans un environnement artistique, et en bénéficiant de moyens de production audiovisuelle de haut niveau.
 
Date limite : 15 mai 2019

Project: Inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France

Appel à projets  ouvert aux associations, aux fédérations et aux organismes regroupant des détenteurs de pratiques culturelles immatérielles, ainsi qu’aux collectivités territoriales et aux laboratoires et centres de recherche.

Inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la convention UNESCO de 2003 sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, l’appel à projets de recherche appliquée du ministère de la Culture pour l’inventaire des pratiques culturelles immatérielles en France vient d’être mis en ligne, pour la campagne  2019-2020, sur le site ministériel “Patrimoine culturel immatériel”. Les pratiques culturelles visées sont celles, vivantes et dynamiques, définies par la convention de 2003 : traditions et expressions orales ; arts du spectacle ; pratiques sociales, rituels, événements festifs ; connaissances et pratiques liées à la nature et à l’univers ; savoir-faire de l’artisanat traditionnel.

Texte de l’AAP et formulaire de demande de subvention de recherche :

http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Patrimoine-culturel-immateriel/L-inventaire-national/Appels-a-projets-pour-l-inventaire-du-PCI-en-France/Appel-a-projets-2019-pour-la-realisation-de-fiches-d-inventaire-du-patrimoine-culturel-immateriel-de-la-France

La date-limite d’envoi des candidatures est fixée au 10 mai 2019.

La sélection des dossiers lauréats interviendra le 27 mai 2019.

Project: Fondation des Sciences du Patrimoine : lancement du 9e appel à projets (2019)

La Fondation des Sciences du patrimoine (FSP) lance son neuvième appel à projets, qui a pour objectif de susciter des collaborations entre des institutions et des équipes de recherche aux savoir-faire complémentaires, dans la perspective de développer les trois axes scientifiques suivants :

  • les patrimoines matériels comme objets de savoirs fondamentaux interdisciplinaires ;
  • les patrimoines matériels comme objets de patrimonialisation par la conservation et la restauration ;
  • les patrimoines matériels comme objets de transmission.

Date de clôture de l’appel : vendredi 26 avril 2019 à 12 h précises

Informations et documents à télécharger : http://www.sciences-patrimoine.org/recherche/appel-a-projets/appel-a-projets-2019/

Chaque dossier déposé doit associer au moins deux membres de la FSP.

En 2018, la FSP a accueilli deux nouveaux membres :

– l’Ecole du Louvre : http://www.ecoledulouvre.fr/

– le CICRP de Marseille : http://cicrp.info/

Project: Appel à projets 2019 “Services numériques innovants” du ministère de la Culture

L’édition 2019 de l’appel à projets Services numériques innovants est lancée. Cet appel à projets du ministère de la Culture (département de l’Innovation numérique) est un dispositif de financement et d’accompagnement de solutions facilitant l’accès au patrimoine, à la culture et à la création, et répondant, en outre, aux objectifs de transmission des savoirs et de démocratisation culturelle : http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Innovation-numerique/Appel-a-projets-Services-numeriques-innovants

L’ambition du ministère de la Culture est d’accompagner le prototypage et des expériences concrètes, afin d’évaluer au mieux le potentiel et l’intérêt de certaines innovations pour les acteurs culturels et de préparer, le cas échéant, leur diffusion, en s’appuyant sur l’expertise et le retour d’expérience de quelques pionniers.

Cet appel à projets s’adresse directement aux acteurs de l’écosystème de l’innovation et de l’économie numérique (sociétés, associations ou laboratoires de recherche) afin d’étendre le champ des initiatives, de susciter de nouveaux types de partenariats et de nouvelles propositions d’accès à la culture par le numérique.

Date limite de dépôt du dossier de candidature (en ligne) : 2 avril 2019 à 16h00 

Site de dépôt en ligne : https://mesdemarches.culture.gouv.fr/loc_fr/mcc/requests/APPEL_APPEL_sni_01/ 

Call for project: Appel à projets 2018 du ministère de la Culture pour l’inventaire du patrimoine culturel immatériel en France

Inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la Convention Unesco de 2003 sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, l’appel à projets de recherche appliquée 2018 pour l’inventaire des pratiques culturelles immatérielles en France (campagne 2018-2019) vient d’être mis en ligne sur le site “Patrimoine culturel immatériel” du ministère de la Culture.

Texte de l’AAP et formulaire de demande de subvention de recherche :

http://www.culturecommunication.gouv.fr/Thematiques/Patrimoine-culturel-immateriel/L-inventaire-national/Appels-a-projets-pour-l-inventaire-du-PCI-en-France/Appel-a-projets-2018-pour-la-realisation-de-fiches-d-inventaire-du-patrimoine-culturel-immateriel-de-la-France

La date limite d’envoi des dossiers est fixée au 1er mars 2018 et la sélection des dossiers lauréats interviendra le 16 mars 2018.

Call for Projects: labex Les passés dans le présent

Le labex Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire, lance un appel à projets pour des projets de 2 ans maximum (début des projets entre le 1er juin 2017 et le 1er septembre 2017, et fin des projets au plus tard le 30 juin 2019).

Répondant à la logique de sédimentation du labex Les passés dans le présent, cet appel à projets est destiné à intégrer des projets financièrement modestes permettant de :

  1. consolider les préfigurations et les partenariats interinstitutionnels sur un objet d’intérêt commun, susceptible de trouver également des financements complémentaires.
  2. soutenir la mise en place rapide de projets ayant un impact structurant sur la formation de niveau master et doctorat, y compris en vue de co-diplômes internationaux.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au vendredi 7 avril 2017 à 12h00.

Tous les détails de cet appel, les conditions d’éligibilité et procédures pour candidater, sont disponibles sur le site du labex Les passés dans le présent.

 

 

CFP: Missions, museums and scientific collections: when missionaries spread the word of science

Missions, museums and scientific collections: when missionaries spread the word of science

With the organization of this international workshop, we hope to gather historians, anthropologists, sociologists, philosophers and other researchers to come back on the ambiguous ties that might have brought missionaries and scientists together in the 19th and 20th centuries.

Missions and sciences have long been considered as irreconcilable opposites in the study of missions and sciences alike – whether we speak of natural sciences or the study of man and mankind. European missionaries often were under the suspicion of reading the world and its inhabitants with “Biblical spectacles”, which necessarily led to biased, erroneous, unscientific analyses and conclusions. Yet many Christian missionaries stationed overseas nourished an unbounded interest in anthropology, ethnology, botany, or geology, both as amateurs and professionals, and therefore contributed to the development of those sciences at home. Can one be a thorough scientist and an avowed Christian? This question lies at the heart of the many tensions and collaborations that led missionaries and scientists to work together and confront their scientific materials and findings, notably at the end of the 19thcentury and the turn of the 20th century. Missionaries could sometimes be precious sources of data for armchair scientists, or even theoreticians of natural and human sciences, thanks mainly to their privileged position as “in-betweeners”, which allowed them to collect information, artefacts, stories and other specimens that were widely sought after by European institutions. Such collaborations could be translated into the integration of missionaries to scientific networks that welcomed them on a national and international stage (clubs and societies) and published their findings in their journals and bulletins.

One of the most obvious manifestations of this growing interest in collaboration was probably the active role that some French, British or Swiz missionaries played in collecting artefacts directly from their mission field, which was of course made easier by their linguistic skills and their connections among the indigenous populations studied: among their potential converts, they could find willing contributors who would help them fill the stocks of European museums of anthropology for instance. This workshop wishes to examine those overseas collaborations, those comings and goings between Europe and overseas territories, which have not yet been thoroughly looked into by historians of missions, historians of science and historians of museums. Another aspect this workshop will echo is the interest missionaries often nourished in the cultures and environment they came from, leading them to collect both material and immaterial artefacts when they were on furlough. This practice corresponds to the emergence of the study of folklore in many European countries, which borrows its methods to the burgeoning sciences of anthropology and ethnology in the second half of the 19th century.

Potential topics include, but are not limited to:

  • Missions and natural sciences
  • Missions and the study of man and mankind
  • Missions and museums (both at home and in the colonies)
  • Missions and European folklore
  • Collaborations between missionaries and scientists, scientific institutions and museums
  • Missionaries and professional and amateur networks of science
  • Joint history of missions and sciences

Funding is available to cover travel expenses and your staying in Le Mans. Please send paper proposals (300-500 words, in French or in English) and a short bio before September, 15, 2016, to Maud Michaud (Maud.Michaud@univ-lemans.fr), Serge Reubi (serge.reubi@gmail.com), and Vincent Vilmain (Vincent.Vilmain@univ-lemans.fr).

Contact Info:

Funding is available to cover travel expenses and your staying in Le Mans. Please send paper proposals (300-500 words, in French or in English) and a short bio before September, 15, 2016, to Maud Michaud (Maud.Michaud@univ-lemans.fr), Serge Reubi (serge.reubi@gmail.com), and Vincent Vilmain (Vincent.Vilmain@univ-lemans.fr).

Grant: contrat postdoctoral Les communautés patrimoniales numériques

Un appel à candidature est lancé par le labex IMU pour un  contrat post doctoral d’un an au sein du Centre Max Weber, sur le thème :

Les communautés patrimoniales numériques. Recherche documentaire

Placée sous la responsabilité de Michel Rautenberg, professeur de sociologie à l’université Jean Monnet Saint-Etienne, en collaboration avec Gilles Gesquière, professeur d’informatique à l’université Lyon 2, le doctorant sera accueilli par le Centre Max Weber (site de Saint-Etienne).

Cette recherche post-doctorale sera ouverte à l’international et pourra être rédigée indifféremment en français ou en anglais.

Des candidatures de doctorant-e-s en sciences sociales (sociologie, anthropologie, géographie) sont  attendues pour une sélection à l’automne (date limite des dépôts de candidatures 31 octobre) et un début de contrat  pour novembre-décembre 2O16.

Les candidatures sont à envoyer  à Michel Rautenberg : michel.rautenberg@univ-st-etienne.fr
— Pr Michel Rautenberg Directeur de la faculté de Sciences Humaines et Sociales Université Jean Monnet de Saint-Etienne, membre de l’université de Lyon Chercheur au Centre Max Weber 33, rue du 11 novembre 42023 St Etienne +33 (0) 4 77 42 13 24 +33 (0) 6 71 52 65 55 http://www.centre-max-weber.fr/Michel-Rautenberg