Category Archives: Workshop

Workshop: Le Loto du Patrimoine. Logiques, acteurs et effets sociaux, Marseille 11 et 12 octobre 2019

LE LOTO DU PATRIMOINE.

LOGIQUES, ACTEURS ET EFFETS SOCIAUX
JOURNÉES D’ÉTUDES

Vendredi 11 octobre 14h-18h à l’école nationale d’architecture de Marseille
Samedi 12 octobre 10h-18h à l’I2MP, Fort-St-Jean, MuCEM

Au MuCEM : accès libre sur inscription

programme

loto loto-pat

Le 14 septembre 2018 eut lieu le premier tirage du Loto du patrimoine. Il fut suivi d’une seconde édition, le 14 juillet 2019, ainsi que de deux jeux à gratter. Ce dispositif de loterie fait suite à la « mission patrimoine » confiée à Stéphane Bern par le président de la République pour « contribuer à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité ».

L’objectif de cette journée d’étude (qui se place dans la continuité de l’Observatoire du Loto du patrimoine) est de s’interroger sur les mécanismes de ce nouveau dispositif de loterie ainsi que sur ses effets sociaux. Les sciences sociales qui analysent le fait patrimonial fournissent d’ores et déjà de nombreux outils de lecture d’un tel phénomène. Mais l’examen du Loto du Patrimoine nécessite la mise en place de nouvelles méthodes d’analyse, afin de répondre aux problématiques que soulève aujourd’hui la place du patrimoine dans la société française.

Programme du vendredi 11 :

  • 14h – Ouverture : René Borruey (directeur du laboratoire INAMA, enseignant-chercheur à l’ensa•m), Benoit Fliche (directeur du laboratoire IDEMEC- AMU CNRS)
  • 14h15 – Introduction : Muriel Girard (laboratoire INAMA, enseignante-chercheure à l’ensa•m), Cyril Isnart (IDEMEC, CNRS AMU)
  • 14h30 – Le Loto du patrimoine, édition 2018 : souplesse normative, retards de communication et contestations du dispositif
    Ioana Iosa (LAA/LAVUE, ENSA Paris La Villette)
  • 15h15 – Du mécénat populaire aux dons ISF : qui contribue aujourd’hui à la préservation du patrimoine français ?
    Maïa Drouard (CURAPP-ESS, Université de Picardie Jules Verne)
  • 16h30 – Pause
  • 16h45 – La loterie dans le domaine muséal : de la création de musées au financement des trésors nationaux, l’ultime recours ?
    Claire Chastanier, adjointe au sous-directeur des collections, Service des musées de France, Direction générale des patrimoines
  • 17h30 – Un financement original pour un nouveau musée. Le Lotto et la création du Musée du Vatican, au XVIIIe siècle
    André Gob (Université de Liège)

Programme du samedi 12 :

  • 10h – La loterie nationale britannique, de la polémique à l’institutionnalisation (1994-2019)
    Cécile Doustaly (AGORA, Université de Cergy)
  • 10h45 – Valorisation et négation d’un rapport difficile. L’État italien entre jeu et patrimoine
    Alice Sotgia (LAA/LAVUE, ensa•m)
  • 11h45 – Un «Autre» Patrimoine en péril: La sauvegarde du passé en Turquie dans les années 60
    Laurent Dissard (ITEM, Université de Pau et des Pays de l’Adour CNRS)
  • 12h30 – Déjeuner
  • 14h – Loto et patrimoine en Corse, état des lieux en 2019
    Pierre Bertoncini (anthropologue, Corte)
  • 14h45 – C’est la fête au village. Loto du patrimoine et sociabilité villageoise
    Véronique Moulinié (IIAC-LAHIC)
  • 15h30 – Pause
  • 16h – Table ronde : Le loto en PACA (sous réserve de modifications)
    Pâquerette Demotes-Mainard (Acta Vista), Christophe Galatry (Par ce passage affranchi), Sylvaine Le Yondre (DRAC-PACA), Hélène Corset-Maillard (directrice de l’ensa•m), Marie-Françoise Brunel (fondation du patrimoine Alpes-de-Haute-Provence) et un représentant  du bureau de la Conservation du Patrimoine Immobilier du Ministère de la Culture

Comité scientifique :

  • Jean-Lucien Bonillo, enseignant-chercheur à l’ensa•m, laboratoire INAMA
  • Muriel Girard, enseignante-chercheure à l’ensa•m, laboratoire INAMA
  • Cyril Isnart, chargé de recherche au CNRS, IDEMEC
  • Manon Istasse, chargée de recherche, Université Libre de Bruxelles, LAMC
  • Véronique Mouliné, directrice de recherche, IIAC/Équipe Lahic
Advertisements

Workshop: Semaine de la recherche au musée du quai Branly-Jacques Chirac

Ces rencontres et  journées d’étude sont organisées dans le cadre de la

Semaine de la Recherche. Pendant 3 jours, du 25 au 27 septembre 2019, le musée du quai Branly – Jacques Chirac met en avant les travaux de jeunes chercheurs en sciences humaines,soutenus par le Département de la Recherche et de l’Enseignement et la Fondation Martine Aublet :

– Vers une histoire des arts « à parts
égales » ?, 
rencontre au salon de lecture Jacques Kerchache, mercredi 25 septembre, 17h

– Rencontre des boursiers de la fondation
Martine Aublet, jeudi 26 septembre

– Journée d’étude
« Faire collection aujourd’hui », organisée par les post- doctorants 2018-2019, vendredi 27 septembre

Workshop: Journées professionnelles des patrimoines 2019 : “Photographie numérique – Photographies numérisées : problématiques patrimoniales”, Paris, INP, 10-11 octobre 2019

Journées professionnelles des patrimoines 2019

Photographie numérique – Photographies numérisées :

Problématiques patrimoniales

10 et 11 octobre 2019, Institut national du patrimoine

Auditorium de la galerie Colbert, Paris

 

Depuis la divulgation du procédé en 1839, la photographie, à la croisée de l’art, de la technique et de la science n’a eu de cesse de se réinventer. Elle s’est matérialisée sur de nombreux supports, dans de nombreux formats et sous différentes formes. Depuis près de trois décennies, sa mue est plus profonde. Les procédés et outils analogiques sont peu à peu supplantés par les techniques numériques. Les photographes ont vu leur métier évoluer. Leur atelier s’est transformé. Les ordinateurs, scanners et imprimantes ont investi l’espace, les fichiers se sont substitués aux négatifs, la consultation sur écran a remplacé la table lumineuse et la lecture de planches-contacts, les retouches sont permises par des logiciels, des métadonnées viennent incrémenter les fichiers images. Les données sont stockées sur des serveurs, des disques durs… L’immatérialité côtoie la matérialité dans une pratique et des usages profondément renouvelés.

Pendant deux jours, des professionnels du patrimoine, conservateurs et responsables de collections et de fonds, restaurateurs mais aussi photographes, plasticiens, juristes et utilisateurs débattront de cette évolution qui s’accompagne de nouveaux questionnements sur le statut des œuvres et des objets produits, sur leur conservation et leur accessibilité dans le temps long comme sur leur valorisation.

Journées organisées par la direction générale des Patrimoines, ministère de la Culture en lien avec l’Institut national du patrimoine.

Programme conçu par :

Isabelle Cécile Le Mée, chargée de mission pour le pilotage de la recherche sur le patrimoine et pour le patrimoine photographique, département du Pilotage de la recherche et de la Politique scientifique, direction générale des Patrimoines.

Pascale Samuel, conservatrice du patrimoine, chargée des musées du XXème siècle, Service des musées de France, direction générale des Patrimoines.

Annie Thomasset, restauratrice de photographie, diplômée IFROA.

Programme et inscription :

http://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Connaissance-des-patrimoines/Actualites/Journees-professionnelles-des-patrimoines-Photographies-numerisees-Photographie-numerique-Problematiques-patrimoniales

Workshop: Rencontre avec Pierre Nora

Journée organisée autour des liens entre Arts et Lieux de mémoire.
Le mercredi 2 octobre 2019, au musée d’Art et d’Histoire de Neuchâtel, les Entretiens de la Fondation Maison Borel (Institut d’histoire de l’art et de muséologie de l’université de Neuchâtel) proposent, sous le titre « Arts et Lieux de mémoire », une journée d’entretiens  autour et avec Pierre Nora et des jeunes chercheurs.
 
Cette journée est coordonnée par Régine Bonnefoit (Unine) et Octave Debary (P. Descartes)
 

Workshop: L’Institut et le Musée colonial de Marseille – vendredi 13 septembre 2019 – Marseille

« Le Musée et l’Institut Colonial de Marseille : Contenus matériels et mémoires collectives – Utilisations passées et actuelles » vendredi 13 septembre 2019, Université d’Aix-Marseille site St-Charles,

L’objectif de cette journée est de faire découvrir et connaitre l’Institut et le Musée Colonial de Marseille au travers du patrimoine actuellement conservé dans les différentes institutions. L’idée est de dégager des thématiques de recherches à partir de ces restes matériels dans des domaines très variés allant de l’étude de la biodiversité à la mémoire coloniale en passant par l’ethnologie… Cette première journée sera suivie d’autres journées organisées autour des thématiques de recherches possibles.

9h00-9h20 : Accueil
Salle de Conférences, Faculté des Sciences St-Charles, 3 place V. Hugo, 13003 Marseille

9h20-9h30 : Mots d’accueil de Bénédicte Gastineau, Isabelle Merle et Phuong Ngoc Nguyen, directrices du LPED, du CREDO et d’IRASIA

Le musée colonial et ses collections

9h30-10h15 : Bruno Vila – LPED – Université d’Aix-Marseille
Histoire du Musée colonial conservé à la Faculté des Sciences

10h15-10h35 : Pascal Faucompré – SCD – Université d’Aix-Marseille
Les publications associées au Musée colonial de Marseille, vers un corpus dans la bibliothèque numérique

10h40-11h00 : Sylvie Drago – Responsable collections et archives – CCI Marseille
Le Musée et l’Institut colonial dans les collections de la Chambre de Commerce de Marseille

11h05-11h25 : Marianne Sourrieu – Musée d’Arts Africains, Océaniens, Amérindiens – Ville de Marseille
Quelques reliquats du Musée colonial de Marseille conservés au MAAOA

11h30-11h45 : Catherine Atlan – Institut des mondes africains- Université d’Aix-Marseille
Les collections conservées au Musée du Quai Branly : analyse d’un corpus

11h50-12h15 : Vincent Poncet – Museum d’Histoire Naturelle de Marseille – Ville de Marseille
Les collections de l’Institut colonial présentes au muséum d’histoire naturelle de Marseille

12h30 – 14h00 : Pause repas

Utilisations passées et actuelles

14h00-14h20 : Isabelle Merle – CREDO – Université d’Aix-Marseille
La place du Musée colonial dans l’histoire et la mémoire à Marseille

14h25-14h45 : Pascal Faucompré – SCD – Université d’Aix-Marseille
Du document à l’échantillon : projet de lien entre article scientifique et échantillons du Musée colonial

14h50-15h10 : Christine Robles et Bruno Vila – LPED – Université d’Aix-Marseille
Musée colonial, enseignements passés et actuels

15h15-15h35 : Phuong Ngoc Nguyen – IRASIA – Université d’Aix-Marseille
Le musée colonial et les recherches sur les indications géographiques au Vietnam

15h40-16h00 : Brigitte Sabattini – Centre Camille Jullian – Université d’Aix-Marseille
La patrimonialisation du Musée colonial : regards croisés sur les collections de l’université

Table ronde
16h00-17h00 : Le Musée colonial : quelles recherches, quelle patrimonialisation ?

17h : Visite du Musée Colonial

http://www.lped.fr/workshop-le-musee-colonial.html

Workshop: “Copies, faux séries… Regards sur le patrimoine multiple”, Sorèze, 26-28 septembre 2019

26 au 28 septembre 2019

Journées d’études de l’Association des conservateurs des antiquités et objets d’art de France qui portera sur les copies, les faux et les séries.

https://www.facebook.com/contactFFCR/posts/2160182950938417

Workshop: “Drawing Heritage(S)“ Interdisciplinary Workshop Announcement

Interdisciplinary Workshop

“DRAWING HERITAGE(S)”

28 September 2019

University of Évora – Colégio do Espírito Santo, amphitheater 131

Registration is open for the interdisciplinary workshop “Drawing Heritage(S)“ that will take place on Saturday, 28 September 2019, at the University of Évora in Portugal.

Reflecting from the perspective of humans’ ambiguous bond to heritage and environment, the event aims to bring together scholars and artists to ponder critically on the possibilities of drawing as a form of visual inquiry in researching landscape and heritage. With a goal to deepen the interdisciplinary debate, it joins the theoretical and methodological approaches from several fields of study.

In the afternoon, the debate shifts outdoors, in a field trip to the selected heritage site where the audience will join speakers for drawing in situ experience.

The workshop welcomes students, as well as artists, researchers and professionals from the related fields.

Participation is free of charge, but is subject to registration due to the limited number of places for the fieldwork activities.

For registration and more details, please visit the web page of the event.

The event is organised with a support of UNESCO Chair in Intangible Heritage and Traditional Know – How: Linking Heritage,

CIDEHUS – Interdisciplinary Centre for History, Cultures and Societies and

CHAIA – Centre for Art History and Art Research of the University of Évora.

Workshop: “Les sociétés savantes face à leur patrimoine”, Paris, 9 octobre 2019

Le CTHS et le Centre des monuments nationaux co-organisent une journée d’étude sur le thème « Les sociétés savantes face à leur patrimoine », le mercredi 9 octobre 2019, à 9 h 30, à l’hôtel de Sully (Centre des monuments nationaux).

Les sociétés savantes sont aujourd’hui, pour certaines d’entre elles, propriétaires de monuments historiques (hôtels particuliers, chapelles, églises, fermes, etc.) qu’elles ont acquis ou qui leur ont été donnés. L’entretien, la gestion, la mise en valeur de ce patrimoine posent des problèmes (juridiques, financiers, etc.) de plus en plus complexes. Dans le cadre de cette journée d’étude, plusieurs sociétés locales et associations scientifiques (Académie de Mâcon, Résurgence en Vendômois, Académie florimontane, Société d’histoire et d’archéologie de Provins, Académie des sciences, lettres et arts de Marseille, etc.) apporteront leur témoignage et chercheront à mettre en commun leurs bonnes pratiques.

Programme détaillé :

En pièce jointe et sur le site : http://www.chartes.psl.eu/sites/default/files/atoms/files/journee_9_oct.pdf

Inscription :

secretariat@cths.fr

Workshop: “Instantanés patrimoniaux” 2019 : séance “Les métiers du patrimoine”, Paris, FMSH, 3 juillet 2019

La Fondation Maison des sciences de l’homme et le ministère de la Culture vous invitent à la prochaine rencontre du cycle Instantanés patrimoniaux.

 

Les métiers du patrimoine

Composante de l’anthropologie du patrimoine, l’ethnologie des institutions patrimoniales propose un nombre croissant d’études de cas sur les lieux, les fonctionnements, les processus ou les ruptures, mais elle construit aussi ses objets de recherche auprès du personnel de ces organisations culturelles. Sous l’intitulé Le tournant patrimonial, le programme de recherche mené sur les métiers du patrimoine, autour duquel se déroule cette séance des “Instantanés patrimoniaux”, interroge, d’une part, les identités professionnelles d’un large panorama d’acteurs du patrimoine et, d’autre part, les types d’interaction qui peuvent naître de l’articulation entre les missions professionnelles exercées et les attentes des usagers du patrimoine.

| En savoir +

Mercredi 03 juillet 2019 à 18h

Forum de la Bibliothèque
FMSH | 54, boulevard Raspail, Paris 6

Réservation conseillée

Rencontre autour de l’ouvrage :

En présence de :

| Anne Both, ethnologue

| Véronique Dassié, ethnologue, chargée de recherches au CNRS, Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative, Aix-Marseille Université

| Christian Hottin, directeur des études du département des Conservateurs, conservateur en chef du Patrimoine,

Claudie Voisenat, anthropologue, Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain, équipe.

Modération

Cécile Doustaly, maîtresse de conférences en études britanniques, responsable de l’axe patrimoine au Laboratoire AGORA, université de Cergy-Pontoise

Retrouvez les séances précédentes des Instantanés Patrimoniaux en libre accès sur Canal-U
1 | Anthropologie du patrimoine
2 | La fabrique des patrimoines
3 | Patrimoines mondialisés
4 | Nature vs patrimoine

Workshop: “Tango-Flamenco : regards croisés sur deux patrimonialisations au titre du patrimoine culturel immatériel”, Paris, 2 juillet 2019

Journée d’étude Tango – Flamenco : regards croisés sur deux patrimonialisations au titre du PCI”, fixée le 2 juillet prochain sur le site Broca de l’université Paris 1 (21 rue Broca, 5e arr.), organisée par l’EIREST – EA 7337 (université Paris 1 Panthéon Sorbonne) et le département de Géographie et Environnement de l’université de Genève, avec le soutien de l’Agence nationale de la Recherche et du Fonds national suisse de la Recherche scientifique.