Monthly Archives: December 2012

CFP : Patrimoine culturel : constitutions, conflits et conventions – Tsansta 19/2014

Vous trouverez en pièce jointe l’appel à communications pour la revue de la société suisse d’ethnologie Tsansta dont le numéro 19 sera publié en 2014 et portera sur  “Patrimoine Culturel: Constitutions, Conflits et Conventions”.

La date limite pour proposer des résumés a été fixée au 1er février 2013.
Call for papers :
Advertisements

Publication : Innovation et patrimoine alimentaire en espace rural

Sous le coordination de Jacinthe Bessière, 2012, Editions Quae, Collection Update Sciences & technologies, 160 pages.

http://www.quae.com/fr/r2072-innovation-et-patrimoine-alimentaire-en-espace-rural.html

Dotée de nouveaux rôles – ludique, récréatif, résidentiel, mais aussi environnemental ou paysager –, la ruralité française poursuit sa transformation. Son développement répond à l’affirmation de nouvelles préoccupations sociales auxquelles s’ajoutent une diversité d’acteurs et une pluralité de biens et de services.

L’ouvrage s’appuie sur l’analyse approfondie de trois territoires ruraux à fortes potentialités patrimoniales et agroalimentaires situés dans le Sud-Ouest de la France. L’auteur y traite de la valorisation des patrimoines alimentaires et considère les productions alimentaires locales comme des ressources pour l’avenir des territoires.

Publication : L’art actuel dans l’Eglise de 1980 à nos jours

sous la direction de Fanny Drugeon et Isabelle Saint-Martin.

Job:Academic job in cultural heritage

A position as professor in Cultural Heritage, Linköping University is open for application

http://www.liu.se/jobbdb/show.html?4922

CFP:Colloque du CELAT à l’ACFAS – Axe 3 : Patrimoine et crise

Le CELAT, Centre interuniversitaire d’études sur les lettres, les arts et les traditions, propose de tenir son colloque annuel lors du 81e
congrès de l’ACFAS, sur le thème «Lieux de passage et vivre-ensemble». Les différentes sessions permettront d’explorer ce thème à travers les discours du savoir, la reconstruction des frontières normatives (politique, corps, religions, mobilité), l’aménagement rural ou périurbain, les sites patrimoniaux en crise et la performativité dans l’espace publique ou scientifique (art urbain, scénographie,audiovision).

Pour consulter l’appel à communications détaillé, rendez-vous sur le site du CÉLAT : http://www.celat.ulaval.ca/?page_id=76
de l’ACFAS : http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme_preliminaire/81/600/614\/C

Toutes les propositions de communication pour le colloque annuel du CELAT dans le cadre du 81e congrès de l’ACFAS doivent être produites à partir du formulaire de proposition de communication dûment complété et soumises à Célia Forget, coordonnatrice scientifique du CELAT et coresponsable du colloque, avant
le 18 janvier 2013 à l’adresse suivante : celia.forget@celat.ulaval.ca.
Toute question peut être acheminée à cette même adresse ou par téléphone au poste (001) 418-656-5510. Tous les candidats, dont la proposition est retenue ou refusée, seront avertis d’ici le 15 février 2013.

Seminar : Le local dans la valorisation et mise en scène des patrimoines – Séance du 22 janvier 2013

L’unité « Patrimoines locaux»  (UMR 208 – MNHN/IRD) vous invite à participer au séminaire de recherche

 Le local dans la valorisation et mise en scène des patrimoines

IRD/MNHN/CNRS

Organisateurs : Marie-Christine Cormier-Salem (géographe, IRD), Dominique Juhé-Beaulaton (historienne, CNRS), Yves Girault (muséologue, MNHN),  Dominique Guillaud (géographe/géographie culturelle, IRD), Bernard Roussel (ethnobotaniste, MNHN)

Ce séminaire, après avoir exploré les processus de construction des patrimoines naturels dans les pays du Sud,  propose maintenant de mettre plus particulièrement l’accent sur les nouvelles formes de valorisation des patrimoines, tant naturels que culturels.

Le séminaire s’intéressera aux recompositions sociales, aux réorganisations spatiales et institutionnelles, aux problèmes de conservation de la diversité biologique et culturelle, de transmission des savoirs et savoir-faire locaux face à la valorisation et la mise en scène des patrimoines locaux dans des contextes écologiques, politiques, économiques et sociaux en mutation rapide ou sur la longue durée.

Les interventions s’attacheront à décrire et analyser le jeu des acteurs, leurs actions et leurs discours dans les processus de validation et de mise en scène des objets patrimoniaux qui se rapportent aux territoires, aux ressources, aux savoirs et aux savoir-faire. Les analyses interrogeront aussi les stratégies qu’ils recouvrent.

Une attention particulière sera accordée aux choix effectués par les communautés lorsqu’elles donnent à voir leur culture, leur histoire ou leur cadre de vie (notamment dans une perspective de  valorisation touristique). Les opérations de muséologie qui présentent souvent une interface plus institutionnelle ainsi que les instrumentalisations marchandes ou politiques du patrimoine – de la quête de l’identitaire à la construction nationale – seront aussi étudiées sous l’angle du local.

Les approches pluridisciplinaires, associant en particuliers les sciences humaines et sociales aux sciences de la nature, seront privilégiées et permettront par exemple de mieux saisir les enjeux identitaires dans le cadre d’échanges globalisés et dans des situations de conflits d’accès et d’usage.

Prochaine séance – Mardi 22 janvier 2013 au MNHN – 14H30 à 17H00

« Grand Amphithéâtre d’Entomologie»
45 rue Buffon – Paris 5ème – Métro Austerlitz

Intervention  – Guillaume BLANC *

« De la violence concrète à la violence symbolique, histoire d’un patrimoine naturel d’Éthiopie»

Résumé:

La mise en parc des montagnes du Simien naît de la recommandation d’experts missionnés par l’UICN et l’UNESCO, le but poursuivi par les responsables éthiopiens étant le classement du Parc au Patrimoine Mondial de l’Humanité, obtenu en 1978. Cette double reconnaissance nationale et internationale de la nature éthiopienne donne cependant lieu, dès les années 1960, à une véritable lutte, institutionnelle mais aussi concrète. Lutte entre acteurs internationaux et nationaux en premier lieu, qui commence en 1965 avec l’arrivée de John Blower, conseiller britannique d’Haylé Sellassié pour la protection de la nature. Blower chercha à imposer une véritable éthique colonialiste de conservation, éthique toujours présente aujourd’hui et contestée par les responsables éthiopiens qui s’opposent depuis 1996 à l’inscription du Parc sur la liste Patrimoine mondial en danger. Un autre conflit débute dans les années 1970 lorsque le gouvernement communiste tente d’expulser les populations locales de leurs terres afin de satisfaire les exigences de l’UNESCO. Cette lutte atteint son point culminant en 1991 lorsque celles-ci profitent de la chute du gouvernement pour détruire l’ensemble des infrastructures du Parc, et continue depuis avec des actes quotidiens de braconnage mais aussi de rébellion et de résistance, punis d’amendes et d’emprisonnement.

Les montagnes du Simien sont donc demeurées d’un côté, objet de fierté nationale pour le gouvernement éthiopien, d’un autre côté symbole d’une biodiversité universelle à préserver pour l’UNESCO. Ainsi, tandis que la plupart des Etats occidentaux ont pu user du patrimoine naturel pour renforcer un sentiment d’appartenance au territoire national au sein de leurs populations, force est de constater que l’ingérence écologique des institutions internationales ont empêché l’Ethiopie de faire de même. Quant aux populations concernées par la mise en parc de la nature, le patrimoine demeure un élément exogène. Celui-ci fait office d’instrument de domination aux mains d’un pouvoir national et international, et participe à l’exercice permanent d’une violence concrète, mais aussi symbolique, sur les populations locales.

* Guillaume Blanc est Historien, UMR CEMAf

Renseignement – Contact : Ludivine Goisbault –  paloc@mnhn.fr –  Tél : 01.40.79.36.70

Muséum National d’Histoire Naturelle – UMR 208 «  Patrimoines Locaux » – MNHN/IRD –  Département Hommes, Natures, Sociétés –  57 rue Cuvier  – CP 26 – 75231 Paris cedex  05 – www.paloc.ird.fr

Publication: Stefan Groth, Negotiating Tradition

Stefan Groth
Negotiating Tradition: The Pragmatics of International Deliberations on Cultural Property.

Göttingen Studies in Cultural Property, Volume 4. Göttingen: Göttingen University Press. 190p., pbk, 26,00 EUR. ISBN 978-3-86395-100-9. With a foreword by Donald F. Brenneis.

“Communicative interactions in international negotiations on cultural property not only provide information about the emergence and proliferation of arguments, rhetorics, and registers, but also permit valuable insights into actors’ positions, strategies and alliances. They significantly influence local and national practices and views related to cultural property debates. What can be gained from a deep analysis of the communicative patterns and strategies that actors engage in – the entailing text and talk of negotiations – is a better understanding of the process itself: how do different actors argue, what kind of strategies and rhetorics do they use, to which instruments and institutions do they refer, and in what way do actors react to each other? An analysis of communicative interactions contributes to the question of how international negotiations work. The analytic inclusion of sociolinguistic practices allows insights into positions, strategies, and perspectives pertaining to cultural property. By looking at not only what actors say, but also at how and in what contexts they do so, it is possible to make more accurate statements about their positions and perceptions in cultural property debates. As these communicative interactions influence outcomes considerably, an approach from linguistic anthropology is not only beneficial for an understanding of specific negotiations, but also for the analysis of broader cultural property issues.”

The volume can be ordered on the homepage of Göttingen University Press and is also available as a PDF under a Creative Commons license: http://goo.gl/k307R

CFP: Groupe de travail en Histoire du Patrimoine et des Musées

Séminaire Les coulisses de la recherche
L’idée est d’évoquer le processus d’élaboration de la recherche, principalement le travail de dépouillement des sources et les confrontations qui en ressortent, au cours des séances du groupe de recherche qui se tiendront de janvier à mai 2013. Comment lire et interpréter les différents corpus du monde du patrimoine et des musées? Quels sont les enjeux dans l’analyse des objets? Comment parler des trajectoires de ceux-ci dans le dispositif de patrimonialisation? Il sera ainsi intéressant d’entendre des intervenants (universitaires ou professionnels des musées et du patrimoine) parler du processus de leur recherche, de leurs sources, de leur méthode et de leur questionnement en cours. Parallèlement à cette démarche, pour mieux la compléter, il est envisagé d’inviter différents acteurs pour évoquer la place de la recherche – de manière plus globale la constitution du savoir – dans les lieux patrimoniaux.

Si vous avez une expérience de recherche à partager avec notre groupe, nous vous invitons à envoyer une proposition de communication (Dix lignes environ, Times New roman 12) à contacthipam@gmail.com avant le 15 décembre 2012.

Conference: Tourism and the Shifting Values of Cultural Heritage –

The registration for the conference ‘Tourism and the Shifting Values of Cultural Heritage’ taking place in Taiwan in April 2013 is now open, and our early bird discount is only available until 14 January 2013.

To register please click here<http://shop.bham.ac.uk/browse/extra_info.asp?compid=1&modid=2&prodid=580&deptid=17&catid=3>.

The cost of attending the conference will be as follows:
– Early bird discount – £160
– Full rate – £190

– PhD students (letter of confirmation required from Supervisor) – £110

This rate include access to all sessions, the pre-conference welcome reception and the grand conference banquet<http://internationaltaipei2013.wordpress.com/2012/10/23/conference-dinner-announced/>. Your fee also includes all lunches, tea and coffee breaks, choice of afternoon study visits<http://internationaltaipei2013.wordpress.com/study-visits/>, delegate pack and CD of conference proceedings (available after the conference).

Ressource: New list for museums, galleries and heritage research

Just to let you know about a new mailing list aimed at museums, galleries and heritage research:
https://www.jiscmail.ac.uk/museumsgalleriesheritageresearch

We hope it will be a place for sharing research, for circulating relevant event and workshop calls, for finding collaborators and for raising and exploring issues raised by partnership working between universities, museums and their publics and communities.

This idea for the list came out of a workshop held in Leeds on 13th November 2012. The workshop ­ called ‘For, With, On: What research do museums, galleries and heritage organisations ‘need’?’ – aimed to open up the different types and values of research to the sector.

Attached Here is the short report which came out of the workshop : WhatResearchMGHReport-1