Category Archives: Call for paper

CFP: Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France – octobre 2018

« CHEMINS DE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE EN FRANCE » : PATRIMOINE, TERRITOIRES, HISTORICITÉ
25, 26 et 27 octobre 2018
Toulouse

Cet appel à contributions est ouvert et les personnes intéressées à présenter une communication orale ou un poster sont invitées à envoyer leur résumé du 1er septembre 2017 au 31 janvier 2018.
Tous les détails sont consultables sur le document ci-joint ou en ligne sur le lien suivant : https://calenda.org/411391

Pour le Comité d’Organisation,
Quitterie Cazes, FRAMESPA (UMR CNRS 5136), Université Toulouse – Jean Jaurès
Sébastien Rayssac, LISST-Dynamiques Rurales (UMR CNRS 5193), Université Toulouse – Jean Jaurès

Seminar: patrimoine industriel « Présence et sens de l’industrie en contexte postindustriel »

La Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain, en collaboration avec ses partenaires, a le plaisir d’annoncer la tenue du Séminaire régional sur le patrimoine industriel « Présence et sens de l’industrie en contexte postindustriel », qui aura lieu à Arvida le 24 août prochain.
 
On n’imagine pas le Vieux-Québec sans ses murs.
L’usine est à la cité industrielle ce que les remparts sont à la ville fortifiée, ou ce que la cathédrale est à l’urbanité. Les infrastructures industrielles sont profondément intriquées dans l’image et l’expérience des établissements humains. Leurs silhouettes, leur ronronnement encore parfois, les paysages qu’elles jalonnent portent le sens et la différence des quartiers et des villes dont elles ont justifié la création. Leur fermeture, leur modernisation et simplement leur héritage soulèvent des enjeux patrimoniaux qui interpellent nos savoir-faire en matière de conservation architecturale, de patrimoine monumental, et même de requalification urbaine. Au cœur d’une région forgée par l’industrie et particulièrement symbolique à cet effet, ce séminaire porte sur l’interrelation entre la mémoire de l’industrie et la cité industrielle, aujourd’hui.
Si la conservation et la valorisation du patrimoine industriel regroupent depuis de nombreuses années des experts des quatre coins de la planète, les changements sociaux, les transformations plus récentes de l’industrie et les nouvelles approches et dispositions législatives en matière de conservation patrimoniale replacent l’héritage de l’industrie au centre de l’actualité. Quel est le devenir urbain du patrimoine industriel ?
Tenu à Arvida, dont la cité historique, l’industrie et le milieu de vie serviront de toile de fond à ses discussions, ce séminaire régional sur le patrimoine industriel veut mettre en perspective les enjeux régionaux et les expériences mondiales en matière de valorisation du patrimoine industriel, tout particulièrement sous l’angle de la présence urbaine, de l’appropriation sociale et des moyens économiques, ethnographiques, politiques, architecturaux, paysagers, communautaires ou touristiques qui permettent d’y parvenir. Des personnalités scientifiques de calibre international, des chercheurs, des intervenants et des représentants d’entreprises et de gouvernements y partageront leurs savoirs et leurs expériences afin de dégager des pistes de solutions aux problèmes vécus à l’échelle locale.
Fantômes ou zombies : quelles seront les formes de notre héritage industriel ? Peut-on, à l’horizon 2020, rendre les usines aimables ?
Vous trouverez l’argumentaire complet et la programmation préliminaire de la journée du 24 août sur la plateforme suivante : https://sites.grenadine.co/sites/patrimoine/fr/semreg-patrind
 
Il est possible de vous y inscrire dès maintenant et, le cas échéant si vous le souhaitez, de créer et modifier votre profil d’utilisateur en cliquant sur « ouvrir une session » en haut à droite de l’écran d’accueil, puis en choisissant l’option « je suis un nouvel utilisateur ».
 
La plateforme du séminaire sera aussi accessible par l’entremise de l’application mobile « Grenadine » que vous pouvez télécharger sur votre tablette ou votre téléphone intelligent à partir de ce lien : https://vvy4n.app.goo.gl/5r2l. Le code d’accès du séminaire sur cette application est le SRPI17.
 
Tous peuvent s’inscrire pour une somme modique de 5$ ou 10$, ce qui inclut l’accès à la journée et à la visite, les pauses, le lunch et le cahier du participant : https://sites.grenadine.co/sites/patrimoine/fr/semreg-patrind/registerN’hésitez pas à faire circuler l’information dans vos réseaux !
 
Pour toute information supplémentaire ou question, contacter : patrimoine@uqam.ca
 

Le Séminaire régional sur le patrimoine industriel, « Présence et sens de l’industrie en contexte postindustriel », est une initiative de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain de l’UQAM, en partenariat avec la Ville de Saguenay, l’Association québécoise pour le patrimoine industriel (AQPI) et le groupe de recherche PARVI.

____________________________________________________________
Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain

Université du Québec à Montréal
279, rue Sainte-Catherine Est, DC-1200
Montréal, Québec
H2X 1L5
514-987-3000 poste 1225

CFP: Géographie et Cultures, Les spatialités des mémoires

Appel à articles pour la revue Géographie et Cultures portant sur “Les spatialités des mémoires”.
Les textes (entre 35 000 et 50 000 signes) sont à soumettre à la rédaction de la revue Géographie et cultures (gc@openedition.org), au plus tard le 2 novembre 2017, pour une publication en 2018.
Le détail de l’argumentaire et toutes les informations utiles sont à retrouver sur calenda :
https://calenda.org/406197

Anne Hertzog et Dominique Chevalier

CFP: CIST Rouen mars 2018 : Mémoires des territoires dévalorisés

L’appel à communications du 4 ème colloque du CIST (Collège international des sciences du territoire ), qui se tiendra à Rouen les 22 et 23 mars 2018, est ouvert.
A ce titre, nous souhaitons attirer votre attention sur la session que nous y organiserons sur le thème « les mémoires des territoires (dé)valorisés : transformations métropolitaines au prisme des identités locales  »    : https://cist2018.sciencesconf.org/resource/page/id/20

Les propositions doivent être déposées sur le site du colloque (cist2018.sciencesconf.org) avant le 31 aout 2017, pour une réponse du comité en octobre.

Adriana Diaconu, MCF en urbanisme et aménagement Université Grenoble Alpes, UMR PACTE

Grégory Busquet, MCF en sociologie, Université Paris Nanterre, UMR LAVUE

CFP: “Researching Digital Cultural Heritage” Conference, Manchester UK

Researching Digital Cultural Heritage” is a 2-day international conference in Manchester (30/11 – 1/12 2017), jointly organised by the University of Manchester and Newcastle University. The conference proposes a critical
examination of established and emerging theoretical, methodological and analytical frameworks in researching cultural heritage spaces, objects, audiences and practices in the digital realm. This includes both the impact
that digital media have in developing new research methodologies and frameworks of analysis of cultural heritage; and the practice of researching digitally mediated or digitally constituted heritage objects, spaces and interactions and the environments in which this research takes place.

We invite proposals for 20min presentations that focus and critically reflect on theoretical, methodological, ethical, or analytical approaches in researching cultural heritage in the digital realm. Indicative themes include:

– Current and emerging research design, methodologies, methods and tools in researching cultural heritage in the digital realm (e.g. digital ethnography, social network analysis, visual analysis, sentiment analysis, text mining, big data, data visualisation, digital archives, web and social media analytics)
– Digitally enabled collaborative, participatory and reflexive approaches in cultural heritage design, research and practice
– Ethical considerations and processes in researching digital cultural heritage
– Researching digital materiality in cultural heritage
– Researching social media and digital games as cultural heritage
– Researching audiences in digital cultural heritage environments
– Researching organisational strategies, structures, processes and workforce in digital cultural heritage
– Digital/online cultural heritage spaces as research environments

Please find the *full Call for Papers* and* proposal template* on the conference’s webpage:*www.manchester.ac.uk/digitalheritageconference <http://www.manchester.ac.uk/digitalheritageconference>*

Deadline for Proposals: *Friday 21st July 2017*
Conference email address: digitalheritageconference@gmail.com

CFP: European Products. Making and Unmaking Heritage in Cyprus

Berghahn Books are delighted to announce the recent publication in paperback of EUROPEAN PRODUCTS: Making and Unmaking Heritage in Cyprus, by Gisela Welz
Its key features are:
  • Illuminates how heritage management has provided  inroads for the Europeanization of societies in southern Europe – this is unique and has hardly been tackled, neither in European Studies nor in Heritage Studies.
  • Study also takes up with the causes and effects of the financial crisis for Southern European populations.
  • Unlike most social science studies of Cyprus, this book does not address the postwar predicament of Cyprus, the division of the island, or the likelihood of achieving reconciliation between the two main communities. Instead, the book focuses on EU accession and its aftermath.
  • Not only addresses the notion that “heritage” is the outcome of processes of the social construction but also proposes a new conceptual issue that anthropologists need to tackle, i.e. how do we theorize the “unmaking” of heritage?
This book would be ideal for adoption for courses Cultural and Social Anthropology, Heritage Studies, and European Studies.
Read the introduction here.
If you would like to buy a copy at 25% discount, please visit our website and at checkout enter the code WEL174. (valid until July 31st, 2017)
In the meantime, if you would like to access a free e-inspection copy with a view to adopting the book for a Course, please use this online form.
For further details on this title or any other from Berghahn Books, visit http://www.berghahnbooks.com.


CFP: In Situ, revue des patrimoines/Appel à contribution : Imagerie numérique et patrimoine

Imagerie numérique et patrimoine (titre provisoire)

Responsables scientifiques :
Livio De Luca, directeur de l’UMR CNRS/MCC MAP (Modèles et simulations pour l’Architecture et le Patrimoine)
Pascal Liévaux, chef du département du Pilotage de la recherche et de la Politique scientifique, direction générale des Patrimoines, ministère de la Culture

APPEL À CONTRIBUTION

L’imagerie numérique, en deux ou en trois dimensions, s’est imposée comme un outil essentiel pour la connaissance, la conservation, la restauration et la médiation du patrimoine. Tout d’abord réservé à des opérations exceptionnelles son usage s’est largement répandu. Il est promis à une véritable « démocratisation » du fait de la simplification de l’instrumentation et des procédures. Ce numéro en montrera les résultats et les projets les plus prometteurs. L’usage de l’imagerie numérique se développe grâce aux travaux conjoints de chercheurs académiques et de professionnels du patrimoine qui s’associent au sein de programmes de recherche et d’opérations qui seront évoqués. Les responsables de sites et de collections font aussi appel à des sociétés prestataires de service dont un nombre croissant est spécialisé dans les domaines du patrimoine et de la création. Ce type de collaboration sera envisagé et analysé à travers plusieurs exemples récents. De même l’emploi de l’imagerie 3D pour l’histoire de l’art et l’archéologie (restitution d’états antérieurs, de différentes phases de la création) sera-t-il illustré par des exemples mettant en avant la nécessaire collaboration entre sciences humaines et sciences du numérique.
Très visible et médiatisée dans le cadre d’opérations de médiation dont les plus innovantes pourront être présentées dans ce numéro (circuit de visite, préparation à la visite, reconstitution d’oeuvre, d’objet, de site, dispositifs interactifs, etc.), l’imagerie numérique est moins immédiatement associée à la conservation et à la restauration, domaines dans lesquels elle fait pourtant d’importants progrès et connaît un usage croissant, du plus grand intérêt pour les professionnels. Son application à l’étude physique des oeuvres et des objets, en association avec d’autres méthodes d’imagerie analytique, notamment lors des phases d’investigation, de diagnostic préalable aux restaurations, sera tout particulièrement mise en lumière. De même que son intérêt pour l’organisation et la gestion de la documentation produite autour d’un objet patrimonial : la maquette 3D peut être le lieu privilégié d’une véritable mise en commun des données élaborées par différents spécialistes et services en charge de l’objet, de même que le point d’accès privilégié à la documentation photographique, analytique, archivistique, bibliographique accumulée au fil du temps. Des articles pourront aussi évoquer les perspectives d’utilisation de l’impression 3D pour la restauration, la restitution de parties manquantes.
Enfin l’usage de l’imagerie 3D par les artistes contemporains ouvrira le sujet aux nouveaux champs de la création et aux oeuvres numériques, futur patrimoine du XXIe siècle.
Ministère de la Culture – Direction générale des Patrimoines – Département du Pilotage de la recherche et de la
Politique scientifique – 6, rue des Pyramides, 75001 PARIS – 01 40 15 75 86
Questions mises en avant :
• Nouveaux usages de l’imagerie numérique pour la connaissance, la conservation, la restauration, la documentation et la médiation du patrimoine matériel et immatériel
• Développement de la connaissance des objets patrimoniaux et de leur environnement
• Contribution à leur gestion durable
• Avancées technologiques (acquisition des données, réalisation des modèles)
• Propriété et conservation des données
• Accessibilité, partage, interopérabilité
• Exploitation des modèles et des données
• Précision des modèles numériques, géolocalisation fine des données
• Lien entre imagerie et données hétérogènes (organisation, spatialisation de la documentation)
• Coût (humain, financier) et valeur ajoutée de l’imagerie numérique
• Pérennisation des représentations numériques

Propositions de contribution
Les articles attendus doivent contenir une part inédite de recherche, d’hypothèse ou de mise à jour ; ils ne peuvent reprendre la totalité d’un article déjà paru.
Si vous souhaitez contribuer à ce numéro, nous vous remercions d’envoyer votre proposition avant le 15 septembre 2017, accompagnée d’un résumé de 1 500 signes au maximum, ainsi que d’un court CV, par voie postale :

Ministère de la Culture et de la Communication
Direction générale des Patrimoines
Revue In Situ
6, rue des Pyramides
75001 Paris
à l’attention de Françoise Cosler

ou par courriel : francoise.cosler@culture.gouv.fr
Envoyer une copie de votre proposition à :
pascal.lievaux@culture.gouv.fr et livio.deluca@map.cnrs.fr

Les textes eux-mêmes seront attendus pour le 15 février 2018. La taille des articles sera comprise entre 15 000 et 35 000 signes.
Pour toutes les recommandations faites aux auteurs concernant le nombre de pages ou d’images, les droits de l’iconographie, l’insertion de notes et de liens, etc., voir le site de la revue :
http://insitu.revues.org/401

CFP: Mai 68 : 50 ans !,,Mémoires, représentations, traces & (ré)interprétations

Eso (Le Mans Université, France)

Cerhio (Universités Angers, Bretagne Sud, Le Mans, Rennes 2, France)

Vip&s (Universités Le Mans, Bretagne Occidentale, Rennes 1, Rennes 2, Ecole Normale Supérieure antenne Bretagne)

Crem (Université de Lorraine, France)

Urmis (Université de Nice Sophia Antipolis, France)

Appel à communications

Colloque

Mai 68 : 50 ans !

Mémoires, représentations, traces & (ré)interprétations
24-25 mai 2018

Le Mans Université

Mai 68 appel définitif

CFP – International Journal of Heritage Studies – Patrimoine et loisirs / Heritage and Leisure

Please find below a Call for Paper for a special issue of the International Journal of Heritage Studies exploring links between Heritage and Leisure.

You will find also details at: 
http://www.criticalheritagestudies.org/announcements-1/2016/9/19/cfp-ijhs-special-issue-heritage-and-leisure

The deadline for submissions of drafts is 30 July 2017.


For further information, and / or to submit a paper, please contact Huimei Liu: 
huimeiliu@zju.edu.cn

**


CfP: IJHS Special Issue – Heritage and Leisure
September 19, 2016

Extant scholarly literature has been documented on heritage and tourism. The main stream heritage tourism literature has been link leisure to touristic activities, which characterizes tourists are “culturally inauthentic” and as passive sightseers. They come to heritage for leisure, recreation or entertainment, with little or no agency in the meanings they construct at heritage sites. Therefore, not only the complexity of leisure of heritage tourists has been simplified, but also the strong linkages between heritage and leisure, a broader concept than tourism, have long been neglected. The notion of heritage has pervaded a variety of fields of science of humanities, among them is leisure, which demonstrates the lived experience of locals, and provides indispensable meanings and identity for communities and individuals. And both heritage and leisure root themselves into cultural fabrics of social lives.


The engagement with heritage becomes a potential site for the exploration, creation and re-creation of identity, and is central to an understanding of cultural and leisure practices. As manifestations of culture, forms of heritage and leisure forge and articulate identities of individuals and communities, as well as regions. In the time of globalization and multiculturalism, leisure, a cultural manifestation, provides a way to a better understanding of societies and brings together communities. More studies lay the attention on the social and political reasons behind the conservation of a traditional leisure in certain communities and the learning or exchange of leisure in migrated communities. As observed some forms of leisure have become intangible heritage, which are conserved as a tradition, either in communities with a long history or migration communities with a divergence of cultures.


However, gaps still exist between heritage and leisure studies academia. In this special issue, we aim to bridge the gaps and generate dialogue opportunities between these two sections.  Therefore, following issues will be open to discussion: How leisure can be viewed as heritage?  How do heritage sites provide meaningful leisure?  How history and culture shape leisure and heritage? How traditional leisure is kept and transformed in modern society? What are the meanings of leisure to locals and how they contribute to their well-being? What do tourists’ experice and feel heritage via leituer activities? How leisure becomes heritage and how they jointly build communities and shape cultural and ethnic identities? How does a local leisure tradition articulate local notion of heritage? What are the role of heritage in the leisure experience and benefits to the wider society? Also how immigrants maintain their leisure at home countries and acquire new leisure, thus build a more diverse heritage in the host countries?


The deadline for submissions of drafts is 30 July 2017


For further information, and / or to submit a paper, please contact Huimei Liu: 
huimeiliu@zju.edu.cn

CFP: International Journal of Heritage Studies – Patrimoine et loisirs / Heritage and Leisure

** English follows **
 
Veuillez prendre note de l’appel à contributions pour un numéro spécial de l’International Journal of Heritage Studies, portant sur les liens entre le patrimoine et les loisirs.

Vous trouverez l’argumentaire de l’appel ci-dessous, ainsi que sur le site de l’ACHS : http://www.criticalheritagestudies.org/announcements-1/2016/9/19/cfp-ijhs-special-issue-heritage-and-leisure

Date limite pour soumettre une proposition : 30 juillet 2017


Pour informations et/ou pour soumettre un texte, contacter Huimei Liu : 
huimeiliu@zju.edu.cn

**


Please find below a Call for Paper for a special issue of the International Journal of Heritage Studies exploring links between Heritage and Leisure.


You will find also details at: 
http://www.criticalheritagestudies.org/announcements-1/2016/9/19/cfp-ijhs-special-issue-heritage-and-leisure

The deadline for submissions of drafts is 30 July 2017.


For further information, and/or to submit a paper, please contact Huimei Liu: 
huimeiliu@zju.edu.cn

**


CfP: IJHS Special Issue – Heritage and Leisure
September 19, 2016

Extant scholarly literature has been documented on heritage and tourism. The main stream heritage tourism literature has been link leisure to touristic activities, which characterizes tourists are “culturally inauthentic” and as passive sightseers. They come to heritage for leisure, recreation or entertainment, with little or no agency in the meanings they construct at heritage sites. Therefore, not only the complexity of leisure of heritage tourists has been simplified, but also the strong linkages between heritage and leisure, a broader concept than tourism, have long been neglected. The notion of heritage has pervaded a variety of fields of science of humanities, among them is leisure, which demonstrates the lived experience of locals, and provides indispensable meanings and identity for communities and individuals. And both heritage and leisure root themselves into cultural fabrics of social lives.


The engagement with heritage becomes a potential site for the exploration, creation and re-creation of identity, and is central to an understanding of cultural and leisure practices. As manifestations of culture, forms of heritage and leisure forge and articulate identities of individuals and communities, as well as regions. In the time of globalization and multiculturalism, leisure, a cultural manifestation, provides a way to a better understanding of societies and brings together communities. More studies lay the attention on the social and political reasons behind the conservation of a traditional leisure in certain communities and the learning or exchange of leisure in migrated communities. As observed some forms of leisure have become intangible heritage, which are conserved as a tradition, either in communities with a long history or migration communities with a divergence of cultures.


However, gaps still exist between heritage and leisure studies academia. In this special issue, we aim to bridge the gaps and generate dialogue opportunities between these two sections.  Therefore, following issues will be open to discussion: How leisure can be viewed as heritage?  How do heritage sites provide meaningful leisure?  How history and culture shape leisure and heritage? How traditional leisure is kept and transformed in modern society? What are the meanings of leisure to locals and how they contribute to their well-being? What do tourists’ experice and feel heritage via leituer activities? How leisure becomes heritage and how they jointly build communities and shape cultural and ethnic identities? How does a local leisure tradition articulate local notion of heritage? What are the role of heritage in the leisure experience and benefits to the wider society? Also how immigrants maintain their leisure at home countries and acquire new leisure, thus build a more diverse heritage in the host countries?


The deadline for submissions of drafts is 30 July 2017


For further information, and / or to submit a paper, please contact Huimei Liu: 
huimeiliu@zju.edu.cn
____________________________________________________________
Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain – UQAM

Université du Québec à Montréal
279, rue Sainte-Catherine Est, DC-1200
Montréal, Québec
H2X 1L5
514-987-3000 poste 1225