Category Archives: Publication

Publication: MIDAS #9 online

O 9.º número da revista MIDAS acaba de ser publicado. Encontra-se disponível em acesso aberto aqui: https://journals.openedition.org/midas/1319
The latest edition of MIDAS journal is now available online in open access: https://journals.openedition.org/midas/1319


MIDAS 09 – “Varia”
Sob a coordenação de Alice Semedo, Ana Carvalho, Pedro Casaleiro, Paulo Simões Rodrigues e Raquel Henriques da Silva
Artigos
Ana Rita Costa
Análise da utilização de coleções digitais: o caso do Museu Nacional de Machado de Castro
Simão Mateus e Cristiana Vieira
Life canvas: biological illustration as biographical evidence of illustrators’ and researchers’ careers
Ana Mehnert Pascoal
Breve reflexão sobre o património artístico da Faculdade de Medicina da Universidade de Lisboa
Olaia Fontal Merillas, Inmaculada Sánchez-Macías e Jesús Cepeda Ortega
Personas y patrimonios: análisis del contenido de textos que abordan los vínculos identitarios
Notações
Conceição Serôdio
Contributos para uma gestão integrada dos acervos nos museus portugueses
Joana d’Oliva Monteiro e Emília Ferreira
Dicionário biográfico de museólogos: contributos para a história dos museus e da museologia portuguesa
Ana Carvalho, Alexandre Matos e Manuel Morais Sarmento Pizarro
Competências para a transformação digital nos museus: o projecto Mu.Sa
Recensões críticas
Cesar Agenor Fernandes da Silva
Rodrigo Christofoletti, org. – Bens Culturais e Relações Internacionais: O Patrimônio como Espelho do Soft Power
Inês Lourenço
Ana Carvalho – Museus e Diversidade Cultural: Da Representação aos Públicos
Joana d’Oliva Monteiro
Duarte Manuel Freitas – Museu Machado de Castro: Memorial de um Complexo Arquitectónico Enquanto Espaço Museológico (1911-1965)
Ana Carvalho
Antos, Zvjezdana, Annette B. Fromm e Viv Golding, eds. – Museums and Innovations
Advertisements

Publication: J. Roda, Se réinventer au présent. Les judéo-espagnols de France. Famille, communauté et patrimoine musical

1522747311

Se réinventer au présent
Les judéo-espagnols de France
Famille, communauté et patrimoine musical

Jessica Roda

Presses universitaires de Rennes, 2018

Un grand nombre de Juifs, immigrés en France au début du XXe siècle, sont considérés comme les garants d’une culture et d’une langue ayant pris racine en Espagne médiévale. Mais que sont devenus ces hommes et ces femmes après le tourment de la Shoah et surtout, dans le cadre d’une immigration préconisant l’assimilation à la culture française? En montrant le rôle fédérateur de la musique dans cette communauté, cet ouvrage présente une ethnographie multisite de la vie judéo-espagnole française.

Avec une préface de Edwin Seroussi

Anthropologue et ethnomusicologue formée entre la France et le Canada, Jessica Roda est spécialiste de la vie contemporaine juive en France et au Québec. Ses recherches portent sur la création et la représentation des identités religieuses à la suite de ruptures de filiation, la patrimonialisation musicale ainsi qu’au dialogue interculturel et inter-religieux. Après avoir travaillé avec les Judéo-espagnols et les Séfarades du Maroc, elle s’intéresse à la vie juive ultra orthodoxe (Montréal et New York), ethnographie l’ayant conduite à interroger les défis auxquels font face ces communautés en matière de parenté, de sexualité, de genre et de culture populaire.

Prix UQÀM-Respatrimoni 2014

Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain de l’École des sciences de la gestion, Université du Québec à Montréal

Respatrimoni – Réseaudes chercheurs sur les patrimonialisations 

Presses Universitaires de Rennes

Publication: Digital Heritage, Hamburger Journal für Kulturanthropologie 2017 (7)

Publication of the open access Hamburger Journal für Kulturanthropologie 2017 (7) special issue on {D1G1TAL HER1TAGE} edited by Samantha Lutz.

https://journals.sub.uni-hamburg.de/hjk/issue/view/60

Issue description:

The digitization of text, images, and other cultural materials has become a common practice in European galleries, libraries, archives and museums (GLAMs); in consequence cultural heritage is labelled and perceived as “digital heritage”. The contributions critically research and reflect the metacultural production and emerging changes of professional heritage work.

The articles in this volume make a case for reconsidering the more familiar categories of cultural heritage, be it custodial institutions and their memory modalities, cultural memory, participatory culture, rationales like openness and accessibility, or the rethinking of the operationalization of rights or compliance, the experience and representation of cultural heritage, or finally the notion of knowledge itself. Taken together, the authors chart various new directions in critical heritage scholarship and related fields of practice, while acknowledging and building upon established fundamentals including perspectives from cultural anthropology, museum studies, art history, information science, – to name only a few – and other disciplines of critical heritage studies as well as from the perspective of practitioners such as heritage professionals along with social and cultural entrepreneurs.

Keywords: digital heritage; digitized heritage; born-digital resources; digital humanities; critical heritage studies; metacultural production

Contents:

Editorial
{D1G1TAL HER1TAGE}. From cultural to digital heritage https://journals.sub.uni-hamburg.de/hjk/article/view/1190
Samantha Lutz

Articles
MKG Collection Online: The potential of open museum collections https://journals.sub.uni-hamburg.de/hjk/article/view/1191
Antje Schmidt

Continuity across change? What memory institutions need to learn for the future. Interview with Samantha Lutz https://journals.sub.uni-hamburg.de/hjk/article/view/1192
Mar Dixon

Kulturgenuss 2.0: Nutzungspraktiken am Beispiel des Theater-Livestreams https://journals.sub.uni-hamburg.de/hjk/article/view/1193
Rosalie von Viereck-Engel

On reflexive and participatory approaches in digital preservation today. Interview with Samantha Lutz https://journals.sub.uni-hamburg.de/hjk/article/view/1194
Natalie Harrower

Art probing and worldmaking. Exploring museum imaginaries https://journals.sub.uni-hamburg.de/hjk/article/view/1195
Robert Willim

The subtle difference between knowledge and 3D knowledge https://journals.sub.uni-hamburg.de/hjk/article/view/1196
Isto Huvila

Talks & Reports
How open are open cultural data? – Some critical remarks on an ongoing discussion https://journals.sub.uni-hamburg.de/hjk/article/view/1197
Gertraud Koch

Project Description – hermA: Automated modelling of hermeneutic processes https://journals.sub.uni-hamburg.de/hjk/article/view/1213
Uta Gaidys, Evelyn Gius, Margarete Jarchow, Gertraud Koch, Wolfgang Menzel, Dominik Orth, Heike Zinsmeister

Publication: “Patrimoine, une histoire politique” : présentation-débat du n° 137 de la revue “Vingtième Siècle”, Paris, 15 mai 2018

“Patrimoine, une histoire politique”, revue Vingtième Sièclen° 137 (2008/1)

Les décisions de classement de sites localisés en Israël/Palestine au Patrimoine mondial, votées récemment par l’Unesco, ont provoqué de vives polémiques, jusqu’à l’annonce du retrait de l’Organisation internationale par les États-Unis et Israël. Si ces épisodes sont venus opportunément rappeler la nécessité d’une histoire politique du patrimoine, ils ont aussi mis en lumière la prégnance des dynamiques transnationales à l’œuvre dans les processus de patrimonialisation. Enjeu de pouvoirs et vecteur de souverainetés emboîtées, l’objet patrimoine apparaît d’autant plus délicat à cerner qu’il ne cesse de se déployer sous nos yeux, à travers une définition toujours plus extensive, du patrimoine matériel au patrimoine immatériel. Alors que les sociologues, les ethnologues, les juristes ou les urbanistes se sont précocement et intensément saisi de la question patrimoniale, les historiens sont longtemps apparus en retrait, préférant se concentrer sur les enjeux de mémoire, au risque parfois de confondre ces deux catégories d’analyse. En se focalisant sur les acteurs et sur les pratiques opératoires qui participent à la fabrique du patrimoine (« nommer et normer », « conserver et transmettre », « restituer et réparer ») et en les confrontant à des horizons culturels variés, ce numéro spécial entend nourrir la réflexion collective pour réactiver une histoire politique et transnationale du patrimoine.

En présence des auteurs :
— Marie Cornu, directrice de recherches au CNRS
— Noé Wagener, maître de conférences en droit public à la Faculté de droit de l’université Paris-Est Créteil Val-de-Marne
— Julie Deschepper, chargée de cours à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO)
— Adriana Escobar, doctorante au Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA)
— Thomas Grillot, chargé de recherches au CNRS à l’UMR8168 Mondes Américains et membre du Centre d’études nord-américaines de l’EHESS
— Christian Hottin, directeur des études du département des conservateurs, Institut national du patrimoine
— Rémi Korman, doctorant au CESPRA

Débats animés par Pascale Goetschel, maîtresse de conférences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Vincent Lemire, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée, et Yann Potin, chargé d’études documentaires aux Archives nationales

Informations pratiques

Mardi 15 mai 2018 – 17h00

Institut national du patrimoine (auditorium de la galerie Colbert) – 2 rue Vivienne – 75002 Paris


Entrée libre

En savoir plus sur “Vingtième Siècle. Revue d’histoire”, n° 137 (Presses de Sciences Po) : 
https://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2018-1.htm

Publication: “De la participation à la co-construction des patrimoines”, Editions Le Manuscrit, janvier 2018

Vient de paraître : De la participation à la co-construction des patrimoines urbains. L’invention du commun ?, Le Manuscrit, janvier 2018, 312 pages.

Cet ouvrage fait suite au colloque ” Vers la co-construction des patrimoines, entre théories et pratiques engagées, participatives, partagées : patrimonialisations en devenir “, organisé les 29 et 30 juin 2016, par les géographes du laboratoire Mobilités, Réseaux, Territoires, Environnement (MRTE)-EA 4112 (université de Cergy-Pontoise), dont les travaux portent sur les dimensions spatiales des processus de patrimonialisation, incluant leurs enjeux politiques et sociaux.

Publication: Swaantje Güntzel-Octave Debary. HIDDEN BY THE SURFACE. Works about marine debris

Swaantje Güntzel //Octave Debary:

HIDDEN BY THE SURFACE. Works about marine debris

The catalogue HIDDEN BY THE SURFACE is a collaborative project between the German conceptual artist Swaantje Güntzel (*1972) and the French anthropologist Octave Debary, professor at the University of Paris Decartes. Debary has been following Güntzels works for several years and has conducted an interview with the artist in her studio in Hamburg. His essay „Trash or tainted culture“ Le déchet ou l´atteinte de la culture analyses Güntzel´s art practise exploring the essential dichotomy between visual pleasure and disturbing global issues with a focus on the anthropogenic pollution of the oceans and marine debris.

The essay comes in the original FRENCH version and has been translated to ENGLISH and GERMAN. The texts are accompanied by a selection of images illustrating Güntzel´s work.

Swaantje Güntzel: HIDDEN BY THE SURFACE . Works about marine debris

Editor: Swaantje Güntzel, Layout: Stephanie Dünhölter, Contributor: Octave Debary, Translations: Andrew Gallix, Regine Herrmannsdörfer, Nina Gorgus, text essay: English, German, French // text illustrating part: English, German, 98 pages, 30 x 30 cm, ISBN 978-3-00-057799-4, 2017,  22 €

The catalogue can be purchased for 22 €/copy and can be shipped worldwide.

Order your copy by sending an email to: swaguentzel@gmx.de

SAVE THE DATE

The catalogue will be presented at the GOETHE-INSTITUT PARIS on June 19th, 2018, 19.30 o´clock. Swaantje Güntzel and Octave Debary will be present. 

CONTACT: Swaantje Güntzel / mail: swaguentzel@gmx.de / phone: 0049 (0)179 768 24 73

www.swaantje-guentzel.de

Publication: Création contemporaine au Bénin

Nous avons le plaisir d’annoncer la parution en ligne, sur le site de l’HiCSA, des actes du colloque :

Création contemporaine et patrimoine royal au Bénin : autour de la figure du dieu Gou

avril 2016

organisé dans le cadre du micro-projet du Labex CAP “Mondialisation et émergence de nouvelles scènes de création en Afrique“, sous la direction de Maureen Murphy, MCF IUF, HiCSA et de Didier Houénoudé, historien de l’art, Chef adjoint du Département d’Histoire et d’Archéologie, Université d’Abomey-Calavi, Directeur du Patrimoine Culturel.

Publication: Revue Espaces n. 340, Visite de lieux alternatifs et patrimonialisation

Visite de lieux alternatifs et patrimonialisation

Espaces tourisme & loisirsin revue Espaces n°340
Janvier 2018 – 57 pages – 30.00€ (pdf)

Présentation. La notion de patrimoine englobe désormais des lieux alternatifs, non véritablement reconnus par les institutions culturelles, qui ont de la valeur pour la société. À Marseille et à Suresnes, l’urbanisme social, longtemps ignoré, voire méprisé, devient le support d’animations et de visites. À Lodz, en Pologne, un promoteur privé a transformé une friche industrielle en un vaste complexe mêlant commerce, tourisme, culture et loisirs. À Detroit, aux États-Unis, et à Charleroi, en Belgique, des agences emmènent les visiteurs dans les lieux abandonnés par la désindustrialisation. À Paris, Ground Control fait revivre de manière éphémère des friches ferroviaires tandis que la RATP fait découvrir son patrimoine caché ou méconnu. À New York, Berlin, Amsterdam ou en banlieue parisienne, le street art devient un facteur d’attractivité territoriale… Aujourd’hui, c’est la société elle-même (et non plus les seuls experts) qui décide de ce qui “fait patrimoine”. Le visiteur (résident ou touriste), par le regard qu’il leur porte, contribue à la patrimonialisation de ces lieux alternatifs.

https://www.tourisme-espaces.com/doc/9985.visite-lieux-alternatifs-patrimonialisation.html

Au sommaire

[ARTICLE] Élargissement de la sphère patrimoniale. De la diversification des lieux de patrimoine à l’engagement populaire

Sébastien Jacquot / Editions ESPACES / Janvier 2018 / 4 pages / 3.00€ (pdf)
Au cours des dernières décennies, la notion de patrimoine s’est élargie ; elle englobe désormais les lieux, réalisations et traditions qui ont de la valeur (historique, esthétique, symbolique, identitaire, etc.) […]

[ARTICLE] De la cité Saint-Louis aux tours Labourdette. Une aventure collective de patrimonialisation à Marseille

Christine BretonClémentine HenriotJulie De Muer / Editions ESPACES / Janvier 2018 / 6 pages / 3.00€ (pdf)
À Marseille, un mouvement populaire s’est déployé en faveur de l’urbanisme social du xxe siècle, longtemps ignoré, voire méprisé. Se réclamant de la Convention de Faro, des communautés d’habitants se […]

[ARTICLE] L’urbanisme social du XXe siècle à Suresnes. Un patrimoine qui se visite

Marie-Pierre DeguillaumeMilena Crespo / Editions ESPACES / Janvier 2018 / 5 pages / 3.00€ (pdf)
La ville de Suresnes contribue, à travers son MUS (Musée d’histoire urbaine et sociale de Suresnes), à une nouvelle forme d’exploration touristique autour de l’urbanisme social de l’entre-deux-guerres. S’inspirant du […]

[ARTICLE] Des friches en héritage. La réinvention du symbole industriel à Lodz (Pologne)

Marta Derek / Editions ESPACES / Janvier 2018 / 5 pages / 3.00€ (pdf)
La ville de Lodz a été, de la fin du XIXe siècle jusqu’au années 1990, la capitale de l’industrie textile en Pologne. Son économie s’est effondrée avec la chute du […]

[ARTICLE] De l’urbex au tourisme de ruines. Enjeux touristiques et patrimoniaux des espaces urbains abandonnés

Aude Le Gallou / Editions ESPACES / Janvier 2018 / 6 pages / 4.00€ (pdf)
L’exploration urbaine (urbex) consiste à visiter, de façon non autorisée, des lieux abandonnés. C’est une pratique transgressive qui a priori ne peut être assimilée à une forme de tourisme. Parallèlement, […]

[ARTICLE] Des safaris urbains à Charleroi, “la ville la plus laide du monde”

Nicolas Buissart / Editions ESPACES / Janvier 2018 / 5 pages / 3.00€ (pdf)
C’est à la suite de la lecture d’un article décrétant que Charleroi était la ville “la plus laide du monde” que Nicolas Buissart a décidé d’y organiser des safaris urbains […]

[ARTICLE] L’utopie réaliste de Ground Control. Transformer les friches en lieux de vie solidaires

Denis Legat / Editions ESPACES / Janvier 2018 / 7 pages / 3.00€ (pdf)
Ground Control fait revivre de manière éphémère, dans l’attente de leur reconversion urbaine, des emprises urbaines inutilisées (friches ferroviaires, notamment). L’ambition du concept est double : créer un “site artistique […]

[ARTICLE] À la découverte du patrimoine caché ou méconnu de la RATP

Jean-Michel LeblancPierre Audiger / Editions ESPACES / Janvier 2018 / 5 pages / 3.00€ (pdf)
La RATP est riche d’un patrimoine lié à son histoire plus que centenaire. Les Journées européennes du patrimoine, dont la RATP est partenaire, sont un temps fort de la mise […]

[ARTICLE] Le street art. Un art rebelle ignoré par les institutions culturelles

Didier Moulin / Editions ESPACES / Janvier 2018 / 7 pages / 4.00€ (pdf)
Souvent proposé dans les marges urbaines, le street art tire sa force de sa relation au public, qu’il soit habitant ou touriste. En réponse à la critique sociologique d’un art […]

[ARTICLE] Fontenay-sous-Bois révèle son patrimoine éphémère

Claudine Lauzière / Editions ESPACES / Janvier 2018 / 3 pages / 3.00€ (pdf)
Lieu d’expression du street art depuis une trentaine d’années, la ville de Fontenay-sous-Bois organise ponctuellement des événements autour du street art (visites de la ville, performances artistiques…). Devant le succès […]

Publication: A. Pinassi, Patrimonio cultural, turismo y recreación. El espacio vivido de los bahienses desde una perspectiva geográfica

Patrimonio cultural, turismo y recreación. El espacio vivido de los bahienses desde una perspectiva geográfica
Dr. Andrés Pinassi

El patrimonio cultural configura el legado de una sociedad, producto de su expresión a través de disímiles técnicas y procesos, que dan como resultado un conjunto de bienes y expresiones que forman parte de la identidad colectiva. El sentido patrimonial lo estructura la propia comunidad, a partir de la valorización que realiza de dichos componentes. El turismo y la recreación, como prácticas de ocio, constituyen actividades de gran implicancia espacial que pueden contribuir a la preservación de estos sitios cargados de valor formal e inmaterial.
Bahía Blanca, localizada en el Sudoeste de la provincia de Buenos Aires (Rep. Argentina), se conforma como el principal centro urbano de la región, abastecedor de servicios a toda su área de influencia. Su origen estuvo ligado al avance sobre la frontera del “desierto”, en el proceso de conquista del territorio nacional; y su configuración socio-espacial, al igual que gran parte de las ciudades en Argentina, se vinculó a los devenires económicos y sociales, marcados por el contexto nacional e internacional. Es así, que se reflejan a escala local, diferentes componentes materiales y manifestaciones culturales, resultado de dicha construcción territorial.
Si bien la ciudad alberga importantes atributos en este sentido, la carencia de reconocimiento e identificación por parte de la población local, para con este conjunto de bienes y expresiones, determina una escasa valorización social de los mismos, traducida ésta en la inexistencia de un espacio subjetivo interceptado por dichas cualidades culturales.
Desde la perspectiva del ocio, el turismo y la recreación, se presentan como alternativas de revitalización de este conjunto de componentes. En este contexto, el libro contribuye a la configuración de un nuevo espacio turístico recreativo en la ciudad de Bahía Blanca, arraigado en la valorización del patrimonio cultural local, teniendo como base de análisis el espacio vivido de los residentes. En este sentido, se intenta dar respuesta a dos grandes interrogantes que giran en torno al binomio: ocio-patrimonio cultural: ¿La carente valorización del patrimonio cultural de los residentes de la ciudad de Bahía Blanca, se traduce en la estructuración de un espacio vivido configurado por componentes que guardan escasa o nula relación con el acervo cultural local? ¿El turismo y la recreación ocupan un lugar relevante en el uso social del patrimonio de la ciudad?
Este libro constituye una herramienta útil tanto a docentes e investigadores del ámbito académico-científico, en sus distintos niveles, como también a profesionales de la esfera pública y privada encargados de la gestión patrimonial y turística. Por otro lado, es un documento que puede importar al lector general, interesado por las temáticas históricas de la localidad y los usos o alternativas posibles para volver a darles vida.

Índice

Presentación (Dra. Patricia Ercolani, UNS)
Prólogo (Prof. Rodolfo Bertoncello, UBA-CONICET)
Introducción

Capítulo I: La geografía del turismo y su objeto de estudio
Capítulo II: Espacio vivido y espacio vivido patrimonial: aportes para su conceptualización
Capítulo III: Patrimonio cultural, identidad y turismo
Capítulo IV: Bahía Blanca como territorio bajo estudio
Capítulo V: Los espacios bahienses de relevancia histórica
Capítulo VI: El espacio turístico recreativo a escala local
Capítulo VII: Análisis de la planificación urbana en Bahía Blanca
Capítulo VIII: Representación urbana y valorización de espacios patrimoniales y recreativos
Capítulo IX: Algunos comentarios y nuevas perspectivas de análisis

Contacto: andres.pinassi@uns.edu.ar
Más información: http://turcritico.blogspot.com.ar/2017/11/nuevo-libro-patrimonio-cultural-turismo.html

Publication: Vingtième Siecle. Revue d’histoire 137 – “Patrimoine, une histoire politique”

Patrimoine, une histoire politique

dirigé par Pascale Goetschel, Vincent Lemire et Yann Potin

Articles

Historiens et patrimoine au 20e siècle :le rendez-vous manqué ?

Pascale Goetschel, Vincent Lemire et Yann Potin

 Nommer et normer

Le patrimoine, une politique du présent

Entretien avec François Hartog

L’objet patrimoine : une construction juridique etpolitique ?

Marie Cornu et Noé Wagener

Le patrimoine à l’épreuve de l’histoiretransnationale : circulations culturelles et évolutions du régimepatrimonial pendant les années 1930

Michela Passini

Conserver et transmettre

L’avènement du patrimoine ethnologique (1975-1984) :domestiquer, disqualifier l’ethnographie associative

François Gasnault

Le « patrimoine soviétique », de l’URSS à la Russie contemporaine : généalogie d’unconcept

Julie Deschepper

Genèse, implantation et remises en question du label Patrimoinedu 20e siècle

Christian Hottin

Restituer et réparer

Les mémoriaux du régime du Kampuchéa démocratique auCambodge

Adriana Maria Escobar Rodriguez

Le patrimoine comme affaire de famille et expertisespirituelle en pays sioux à la fin du 20e siècle

Thomas Grillot

Espaces sacrés et sites de massacres après le génocide desTutsi : les enjeux de la patrimonialisation des églises au Rwanda

Rémi Korman

Rubriques

Archives

Les communes mixtes d’Algérie

Isabelle Chiavassa

Chaud et froid aux Archives nationales

Avis de recherches

Voyager dans les États autoritaires

Inès Guerrouj

Refuser la guerre

Philippe Quérel

Monnaies en guerre (1936-1949)

Chislain Moupebele Makadjoka et Claire-Marie Auger

Images, lettres et sons

Le Bauhaus en son temps

Mohamed Derbal

L’art russe de 1917 à 1932

Frédéric Thomas

Hommage à un galeriste

Johanna Linsler

Un art d’État ?

Philippe Artières

Dunkerque de Christopher Nolan

Olivier Berger

Vingtième Siècle signale

Librairie

Patrimoine de l’humanité – En Grande Guerre – Nazisme, Holocaust, Résistance – Radios d’ici et d’ailleurs – Armées coloniales – Algérie – Méditerranée orientale – URSS – Histoire politique – Villes insalubres ? – L’Université dans la cité – Des arts – La Belle Époque – Le corps en jeu – Économie

 
Pour être informé régulièrement de la parution de notre revue, il suffit de s’inscrire à l’alerte correspondante sur le site Cairn.info.
Vingtième Siècle. Revue d’histoire
117 bd Saint-Germain
75006 Paris – France
Tel. : +33 (1) 45 49 83 33
http://www.pressesdesciencespo.fr
http://www.cairn.info (French)
http://www.cairn-int.info (English)
http://www.persee.fr