Category Archives: Job

Job: Offre de stage Muséum : ethno / muséo / histoire des sciences

OFFRE DE STAGE :

Pierre Robbe et son parcours : cartographier et produire des archives, éclairer l’histoire récente de l’ethnologie et de ses collections

Disciplines concernées : histoire des sciences, histoire des collections, sciences de l’archive, anthropologie, ethnologie, muséologie

Niveau :Master 2

Lieu du stage :UMR 208 Paloc (Patrimoines locaux et gouvernance, IRD-MNHN), Muséum national d’Histoire naturelle, 43 rue Buffon, 75005 Paris ; Musée de l’Homme, Place du Trocadéro, 75016 Paris ; Archives à explorer

Tuteurs : 

Nom, Prénom

Unité/Service de rattachement

Statut

Rôle dans le projet

Roustan, Mélanie

PALOC

Enseignant-chercheur

Direction du stage, accueil du stagiaire au sein de l’UMR Paloc

Reubi, Serge

CAK

Enseignant-chercheur

Co-direction du stage

Delpuech, André

Musée de l’Homme

Directeur

Accueil du stagiaire dans l’environnement Musée de l’Homme

Durée et gratification :4 mois à réaliser en 2019 ; environ 550 euros mensuels nets

Le stage vise d’abord à réaliser un état des lieux des collections patrimoniales, collections de recherche, publications, documentations, archives et work in progressrelatifs aux activités scientifiques de collecte, d’écriture, de production de matériaux (visuels et sonores) de Pierre Robbe, anthropologue, né en 1939, professeur au Muséum national d’Histoire naturelle, témoin privilégié du départ des collections d’ethnologie du Musée de l’Homme pour le musée du quai Branly.

Ce sera l’occasion pour le stagiaire d’apprendre à identifier et cartographier les institutions, archives, fonds personnels où se trouvent publications, manuscrits, notes, carnets de terrain, archives, photographies mais aussi les collections, ainsi que d’en établir un catalogue sommaire. Une deuxième mission consiste à produire une archive orale (entretien biographique) du parcours scientifique et de l’engagement institutionnel de Pierre Robbe, et d’éventuels d’autres acteurs susceptibles d’éclairer son parcours.Le stagepermettra ainsi derecueillir la mémoire vivante et produire des archives orales grâce à la réalisation d’interviews de témoins.

Enfin, le ou la stagiaire devra dégager des pistes de recherche potentielles ou des actions de protection ou de valorisation de ce “fonds”.

En toile de fond, plusieurs grandes questions pourront être éclairées par cette étude de cas :

–       la place de l’ethnologie et de ses collections dans les musées

o  histoire institutionnelle

o  requalification des objets

o  départ des collections d’ethnologie du Musée de l’Homme au musée du quai Branly

–       l’évolution du regard porté sur le monde inuit

o  les métamorphoses des représentations des peuples autochtones

o  les changements dans la relation ethnologue-informateur

–       les défis de la mise en archives d’une production scientifique vivante

Le stage permettra d’acquérir plusieurs compétences :

– il constitue une initiation à la recherche, en développant des compétences dans la construction de l’objet, la problématisation, ainsi qu’en acquérant des expériences de travail en interdisicplinarité entre histoire des sciences, épistémologie des collections et anthropologie du musée : recherche en archives et en documentation, en collections, enquête de terrain et entretien.

– il permet de nourrir les réflexions sur les problèmes d’histoire des collections, de la circulation des objets et des effets des mutations institutionnelles (déménagement des collections d’ethnologie du Musée de l’Homme au musée du quai Branly).

 

Contacts : melanie..roustan@mnhn.fr et serge.reubi@mnhn.fr

Advertisements

Job: Proposition de stage patrimoine en Maurienne

vous trouverez ci-jointe une proposition de stage dans le cadre du projet interdisciplinaire Trajectories (https://trajectories.univ-grenoble-alpes.fr/fr/) sur la question des diverses formes de patrimoine en Maurienne, leur identification mais également leur potentiel en termes de prospective territoriale. Ce travail de stage repartira d’un travail en atelier mené avec les étudiants de master de l’IUGA et qui s’achèvera fin janvier, afin d’approfondir les résultats obtenus.
Offre de stage Trajectories Patrimoine Maurienne

Nicolas Buclet
Professeur à l’Institut d’Urbanisme et de Géographie Alpine
Membre du laboratoire PACTE
Université Grenoble Alpes
Tel: 04 76 82 20 45
Adresse : IUGA, 14 Avenue Marie Reynoard 38100 Grenoble

Full Professor at the Urban and Alpine Geography Institute
https://iuga.univ-grenoble-alpes.fr/
PACTE laboratory
University Grenoble Alpes
https://www.pacte-grenoble.fr/membres/nicolas-buclet

Job: Offre de stage de Master 2 Patrimoine / Tourisme / Alpes

Offre de stage en direction des Master 2 recherche ou pro

Formation en géographie / anthropologie / tourisme

Titre du stage 

Analyse des enjeux de valorisation des sites d’art rupestre dans les Alpes-Savoie : recensement des sites et des dispositifs de valorisation, analyse des jeux d’acteurs et des pratiques touristiques

Date

Du 15 mars au 15 septembre 2019

Lieu et encadrement du stage

Lieu d’accueil et de réalisation du stage : Edytem – Conservation départementale des patrimoines de la Savoie, Chambéry

Portage financier : UGA

Encadrement : Clément Mani, archéologue, conservation départementale ;  Mélanie Duval, CR CNRS ; Christophe Gauchon, PR USMB

Modalités

35h hebdomadaire ;

Gratification de base + défraiement des frais de déplacement selon la puissance fiscale du véhicule + frais repas et nuitées si nécessaire

Permis B indispensable – voiture personnelle

Contexte

Dans le cadre du projet de recherche « Patrimalp » portant sur une analyse pluridisciplinaire des patrimoines alpins, un volet est dédié aux sites d’art rupestre avec plusieurs actions croisées associant les sciences des matériaux et les sciences humaines et sociales.

De manière plus spécifique, une action de recherche est ciblée sur les enjeux de patrimonialisation et de mise en tourisme des sites d’art rupestre savoyards. Connus depuis plusieurs siècles, les sites d’art rupestre savoyards, que ce soit des peintures ou des gravures, sont essentiellement localisés dans la vallée de la Maurienne / Haute-Maurienne. Paradoxalement, alors qu’ils sont documentés sur le plan scientifique, ils sont peu activés en tant que ressource patrimoniale et touristique. L’objectif de ce stage est d’expliciter les raisons de ce décalage et d’analyser dans quelle mesure les sites d’art rupestre savoyard sont perçus (ou non) comme des ressources patrimoniales et touristiques par les différents acteurs en présence, et d’identifier les premiers facteurs explicatifs au décalage constaté.

Co-encadré par Edytem et la Conservation départementale des Patrimoines, le stagiaire sera accueilli dans les locaux de la Conservation, ce qui lui assurera un accès aux données départementales. Des temps d’échange réguliers seront également organisés avec les chercheurs d’Edytem impliqués dans le projet.

Le stage s’organise autour de trois volets conjoints :

Volet 1 : état de lieux

–          Etat des lieux de la documentation disponible (BD, SIG, projets antérieurs…) et cartographie des sites d’art rupestre savoyard

–          Recensement et analyse des dispositifs de valorisation existants : panneau, circuit, audio-guide… Quelle structure est en charge de ce dispositif de valorisation ? Quelle est le niveau de fréquentation touristique ? Quels en sont les contenus ?

–          Place des sites d’art rupestre dans les documents de promotion touristique de la Savoie (des premiers guides touristiques à aujourd’hui)

Volet 2 : Entretiens avec les acteurs du territoire impliqués dans les enjeux patrimoniaux et touristiques des sites d’art rupestre de Savoie : quels enjeux ? quels projets ? quelles limites et freins à ces dynamiques patrimoniales et touristiques ?

= Réalisation des entretiens, transcriptions et analyse

Volet 3 : Enquête auprès des touristes en Maurienne et Haute-Maurienne pendant l’été 2019 sur les principaux lieux de valorisation : pratiques touristiques, place des sites d’art rupestre dans leurs motivations à venir visiter des sites d’art rupestre, perceptions des sites d’art rupestre)

= réalisation d’une enquête couplant les approches quantitatives et qualitatives, analyse des données

Méthodes mobilisées

Travail sur des documents d’archives, de gestion, de promotion touristique

Observation directe / participante ; tenue d’un carnet de terrain

Conduite d’entretiens semi-directifs, grille d’entretien à définir et à valider avec les encadrants

Enquête auprès des populations touristiques, croisant les approches quanti et quali (protocole à définir avec Mélanie Duval)

Compétences requises 

Fort intérêt pour les questions de patrimonialisation, mise en tourisme, jeux d’acteurs

Une expérience dans la conduite d’entretiens semi-directifs de recherche serait un plus

Travail en autonomie, bonne capacité de problématisation, traitement de données via Sphinx et si possible Sonal, compétences en cartographie souhaitées

Matériel mis à disposition par le laboratoire Edytem

Enregistreur

Poste de travail et logiciels dédiés à partager suivant les autres besoins des utilisateurs de la plateforme Enquête

Envoi de la candidature (CV et lettre de motivation) à Mélanie Duval melanie.duval@univ-smb.fr

Date limite : 10/12/2018

ob: Ouverture du poste de chargé de mission pour l’histoire de l’art à l’Académie de France à Rome

Ouverture du poste de chargé de mission pour l’histoire de l’art à l’Académie de France à Rome
Placé sous l’autorité du directeur de l’Académie de France à Rome (AFR), le titulaire de l’emploi exerce les fonctions de chargé(e) de mission responsable de la section d’histoire de l’art prévues à l’article 8 du décret n°71-1140 du 21 décembre 1971 pour une durée de trois ans, renouvelable une fois.
Membre de l’équipe de direction, il/elle conseille le directeur de l’établissement sur toutes questions relevant de son domaine d’expertise. Il/elle participe à la définition et à la mise en œuvre du projet stratégique de l’établissement, il/elle contribue à l’élaboration et au suivi du
contrat d’objectifs et de performance et à la rédaction du rapport annuel d’activité.
Modalités de candidature
Candidature (lettre + CV) à envoyer par courriel, au plus tard le 31 décembre 2018 minuit, en
précisant dans l’objet du message l’intitulé du poste concerné et le numéro BIEP de la fiche de
poste, à M. Stéphane Gaillard, secrétaire général de l’Académie de France à Rome, stephane.gaillard@villamedici.it ; copie à : Roberta Cafasso, secrétaire de la direction, roberta.cafasso@villamedici.it
 
Lien BIEP:

Job: Postdoc IRD Des controverses sur les savoirs aux pouvoirs dans les aires marines protégées au Maroc

Des controverses sur les savoirs aux pouvoirs dans les aires marines protégées au Maroc

POSTE A POURVOIR IMMEDIATEMENT au sein de l’UMR patrimoines locaux et gouvernance (IRDM/NHN)

DESCRIPTION DU POSTE

DESCRIPTION DU POSTE

Mission

Il s’agit d’analyser les formes de hiérarchies de savoirs qui procèdent de la création et de la gestion des aires marines protégées (AMP) au Maroc. Les représentations scientifiques des écosystèmes seront comparées avec celles formulées de manière empirique par les acteurs maritimes afin d’examiner comment se structurent les positions et alliances sur les savoirs et comment elles influencent la gouvernance de la conservation marine. Il s’agira d’examiner les dynamiques des visions scientifiques et aménagistes de la conservation à l’aune de leur confrontation aux savoirs locaux sur la zone d’étude.

Activités

Le recueil des données écologiques et l’interprétation des différents documents scientifiques et politiques se feront en collaboration avec des écologues et biologistes des pêches impliqués dans ces politiques. Cette démarche permettra de cerner comment ont été définis les objectifs de ces AMP et leur plan de gestion en analysant les formes de hiérarchies de savoirs qui en découlent. Par la suite la vision des acteurs locaux sur les différents exercices dits participatifs et sur la formulation des règles de gestion sera analysée. Cette analyse à différentes échelles et sur différents types de savoirs guidera la description des rapports de savoirs/pouvoirs au sein des politiques de biodiversité marine.

Compétences

Une expérience de terrain sur la gouvernance environnementale et une connaissance des problématiques de savoirs. Une capacité à l’enquête multi située et auprès des concepteurs, experts et récepteurs des politiques de biodiversité. Une capacité à travailler en équipe, dans des contextes multiculturels, et notamment à dialoguer avec d’autres disciplines.

Durée : un an renouvelable un an.

PROFIL RECHERCHE

Formation : thèse en ethno-écologie, anthropologie, géographie, sociologie ou dans le domaine des sciences, techniques, sociétés

Aptitudes : aptitude à l’enquête sur les savoirs scientifiques et locaux et si possible maîtrise de la langue arabe.

Envoyer CV et Lettre de motivation à laure.emperaire@ird.fr et paloc@mnhn.fr

Job: UNESCO Intangible Cultural Heritage Section

ALL FOR PROPOSALS

The UNESCO Intangible Cultural Heritage Section is looking for an individual specialist to develop content for a clearinghouse on safeguarding intangible cultural heritage in formal and non-formal education, in the context of its programme on ‘Safeguarding intangible cultural heritage in formal and non-formal education’.

Proposals should reach UNESCO by 23 October 2018. Please see full details, attached :Call_EN

APPEL À CANDIDATURES

La Section du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO est à la recherche d’un ou d’une spécialiste individuel(le) pour développer le contenu d’une plateforme d’informations sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans l’éducation formelle et non formelle, dans le contexte de son programme sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans l’éducation formelle et non formelle.

Les manifestations d’intérêt devront parvenir à l’UNESCO avant le 23 octobre 2018. Veuillez consulter tous les détails ci-joints : Call_FR

Job: Appel à candidatures pour un contrat post-doctoral EHESS-Mucem 2018-2019

Appel à candidatures pour un contrat post-doctoral EHESS-Mucem 2018-2019

Dans le cadre d’un partenariat entre le Mucem et l’EHESS, il est proposé le recrutement à compter du 1er novembre 2018 d’un chercheur post-doctorant pour un contrat d’une durée de 12 mois.
Le post-doctorant sera sous contrat à durée déterminée avec l’EHESS et sera rattaché à une unité de recherche de l’EHESS.
Il mènera ses travaux au sein de l’équipe de la conservation du Mucem et au sein du laboratoire de rattachement.
Veuillez trouver l’appel à candidature publié sur le site du MUCEM : http://www.mucem.org/media/4732
Contact : 
Aude FANLO, adjointe au responsable du département Recherche et Enseignement, MUCEM
Téléphone : 04 84 35 14 32 / Mobile : 06 42 26 52 92 / www.mucem.org

ob: Offre d’allocation doctorale Pratiques et représentations de l’eau, en espace rural touristique, dans un contexte de changement climatique. Étude comparée des vallées de la Vézère et de la Dronne (France) et de la Sierra de Guara (Espagne)

Dans le cadre du projet de recherche EAUTOUR (Eau, tourisme et changement climatique en Nouvelle Aquitaine), financé par la Région Nouvelle Aquitaine (2018-2021) et l’UPPA, l’UMR 5319 Passages – site de Pau – dispose d’une allocation de thèse d’un montant total de 98 000€ auxquels s’ajoutent 6000€ de frais de mission.

La thèse portera sur « Pratiques et représentations de l’eau, en espace rural touristique, dans un contexte de changement climatique. Étude comparée des vallées de la Vézère et de la Dronne (France) et de la Sierra de Guara (Espagne) ». Elle sera réalisée en cotutelle avec l’Université de Saragosse. Le contrat doctoral devrait démarrer au plus tard le 01/11/2018 pour une soutenance avant juillet 2022. Le doctorant retenu sera hébergé principalement dans les locaux de l’UMR Passages à Pau (Institut Claude Laugénie). Le document joint précise la nature du présent appel à candidatures.

Les dossiers de candidature sont à adresser, au plus tard le 28 septembre 2018, à : sylvie.clarimont@univ-pau.fr

Ils devront comporter les pièces suivantes :

  • Un CV
  • Une lettre de motivation
  • Le nom d’un ou deux référents susceptibles de se porter garants de la qualité scientifique du/de la candidat/e
  • Le mémoire de Master 2, en version pdf
  • Un relevé de notes de Master

appel_candidature_these

Sylvie Clarimont

Professeur des universités

Directrice adjointe de l’UMR 5319 Passages

Responsable du Master GAED, parcours DAST

Université de Pau et des Pays de l’Adour

Domaine universitaire

Institut Claude Laugénie

64000 Pau

Tél : 05 59 40 72 62

Job: 2 services civiques à la Maison des Cultures du Monde

La Maison des Cultures du Monde 

Association loi 1901 d’intérêt généralwww.maisondesculturesdumonde.org

Recherche 2 services civiques pour la mission suivante: 

Participer à la médiation du Festival de l’Imaginaireet créer du lien avec les habitants des territoires de l’association autour de sa programmation culturelle

Où? Vitré (35 –Ille et Vilaine), près de Rennes

Quoi?

Accueilli(e) par l’association et plus particulièrement accompagné(e) par la chargée des publicsou la chargée de la communication, le/la volontaire aura les missions suivantes:

 Aider à concevoir et mettre en œuvre des actions d’éducation artistique et culturelle, notamment en direction des jeunes publics et des publics éloignés;

 Elaborer et animer des ateliers de sensibilisation aux pratiques artistiques étrangères, dans le cadre du Festival de l’Imaginaire et des activités de l’association;

 Développer des actions afin de promouvoir le Festival de l’Imaginaire et les activités de l’association auprès de tous les publics, notamment sur le territoirebreton et francilien;

 Accueillir et informer les publics sur les activités de l’association et lors des différents événements du Festival;

 Accompagner les actions de communication auprès des publics présents sur le territoire dans le but de sensibiliser à la diversité culturelle et au patrimoine culturel immatériel

 Participer à la stratégie de communication traditionnelle et digitale pour favoriser l’interaction avec les publics

 Participer à la vie de l’association et à la mise en œuvre d’un festival.

Quand? A partir du 1eroctobre 2018

Quel domaine? Culture, Loisirs

Combien de postes disponibles? 2

Quel organisme? Association Maison des Cultures du Monde

Accessible aux personnes à mobilité réduite: OUI

PROFIL RECHERCHÉ 

 Curiosité d’esprit, goût du contact, rigueur

Envoyez votre candidature à: recrutement@maisondesculturesdumonde.org

Activités: LaMaison des Cultures du Monde est spécialisée dans la défense de la diversité culturelle et des expressions des peuples du monde. Elle organise notamment le Festival de l’Imaginaire(concerts, spectacles…). Son site de Vitré a été désigné Centre français du patrimoine immatériel en 2011 et l’un des dix ethnopôles de France en 2016; elleaccueille un centre de ressources et des expositions.

http://www.maisondesculturesdumonde.org/

Nolwenn Blanchard
Chargée

de l’audiovisuel et

des ressources sur le

 PCI
Maison des Cultures du Monde – Centre français du patrimoine culturel immatériel
Prieuré des Bénédictins, 2 rue des Bénédictins, 35500 Vitré (France)
Tél : +33 (0)2 99 75 48 92
www.maisondesculturesdumonde.org

 pièces jointes :Annonce_ServiceCivique

Profil de poste : Assistant(e) de rédaction, Société française d’archéologie, Paris XVe

La Société française d’archéologie, association loi 1901 reconnue d’utilité publique, spécialisée, depuis sa fondation en 1834, dans l’étude du patrimoine monumental, bâti et mobilier, de l’Antiquité à nos jours, recrute, pour assurer la préparation et le suivi éditorial du Bulletin Monumental, des Actes du Congrès archéologique de France et de la Bibliothèque de la Société française d’archéologie, sous la direction d’une rédactrice en chef des publications, un(e) assistant(e) de rédaction, en CDI, à compter du 1er novembre 2018.


Date-limite des candidatures
 :
25 septembre 2018

Modalités de candidature : 
Voir en ligne le site de la SFA : http://www.sfa-monuments.fr/La-S-F-A-recrute.html