Category Archives: Job

Job: Chargé(e) de mission Patrimoine ethnologique et immatériel, La Fabrique de patrimoines en Normandie, à pourvoir début 2020

La Fabrique de patrimoines en Normandie, Ethnopôle labellisé du ministère de la Culture, diffuse le profil de poste, joint, d’un(e) chargé(e) de mission Patrimoine ethnologique et immatériel, fonctionnaire ou contractuel(le) de droit public, cadre d‘emploi : attaché territorial de conservation du patrimoine (cadre A).

La Fabrique de patrimoines en Normandie est un établissement public de coopération culturelle créé en 2014 à l’initiative de la Région Normandie et du ministère de la Culture (Drac Normandie).

Au service du territoire régional, de ses habitants et de leurs institutions, l’établissement mène trois missions principales, dont les maîtres mots sont : connaître, transmettre, partager.

Comme Ethnopôle, il conduit des actions de connaissance et de mise en valeur des patrimoines ethnologique et immatériel.

L’établissement assure la coordination du Réseau des musées de Normandie, qui comprend plus de 110 établissements adhérents, et met à la disposition des détenteurs de biens culturels l’atelier de restauration et le laboratoire d’imagerie scientifique du LABO – pôle de conservation préventive et de restauration.

Pour en savoir plus : http://www.lafabriquedepatrimoines.fr/

Job: 2 Open Phd Positions within research project Curating Digital Images (HU Berlin)

Within the research project “Curating Digital Images: Ethnographic Perspectives on the Affordances of Digital Images in Museum and Heritage Contexts” (part of the priority programme “The Digital Image”, funded by the German Research Foundation), two research positions (65% E 13 TV-L HU, possibility of doctorate)  are available. We would be delighted if you could forward the job advertisements to potentially interested candidates.

We are looking for applicants with a background in cultural anthropology/European ethnology or media studies, with previous experience in ethnographic or qualitative research and very good German and English language skills. The positions are located at the Centre for Anthropological Research on Museums and Heritage (CARMAH) and the Institute for European Ethnology at Humboldt-Universität zu Berlin and focus on the topics “Curating Digital Images of Museum and Heritage Experiences on Social Media” and “Curating Digital Images from Online Archives in Museum and Heritage Contexts”. Applicants may apply for one position or for both but must ensure that they make this clear by referencing both application numbers (DR/167/19 and DR/166/19). The application deadline is October 9th, 2019.

Detailed information can be found in the job advertisements under the following links:

https://www.personalabteilung.hu-berlin.de/de/stellenausschreibungen/research-fellow-with-65-part-time-employment-e-13-tv-l-hu-third-party-funding-short-term-for-3-years-1 <https://www.personalabteilung.hu-berlin.de/de/stellenausschreibungen/research-fellow-with-65-part-time-employment-e-13-tv-l-hu-third-party-funding-short-term-for-3-years-1>

https://www.personalabteilung.hu-berlin.de/de/stellenausschreibungen/research-fellow-with-65-part-time-employment-e-13-tv-l-hu-third-party-funding-short-term-for-3-years-2 <applewebdata://02004933-BC24-49F8-A4E2-2148B701A218/%22>

General information about the project and the Centre for Anthropological Research on Museums and Heritage can be found here: http://www.carmah.berlin/curating-digital-images/ <http://www.carmah.berlin/curating-digital-images/>

With best regards,

Christoph Bareither and Sharon Macdonald


Prof. Dr. Christoph Bareither
Junior Professor of European Ethnology & Media Anthropology

Department of European Ethnology
Humboldt-Universität zu Berlin
Møhrenstraße 41, 10117 Berlin, Room 411
www.euroethno.hu-berlin.de/
Tel: +49 (0)30 2093-70885
Fax: +49 (0)302093-70842
christoph.bareither@hu-berlin.de
https://hu.berlin/bareither

Centre for Anthropological Research on Museums and Heritage (CARMAH)
http://www.carmah.berlin

Job: PhD Opportunity in Berlin: Object, Space, Agency

This exciting PhD opportunity – due to begin 01.01.2020 – is part of the Humboldt University’s interdisciplinary Cluster of Excellence: Matters of Activity – Image, Space, Material. It is to work within the project Object, Space, Agency. We are looking for an anthropologist to research questions of object agency through comparative case-studies, one in a non-European and one in a European context, and with relevance to themes of environment, nature and sustainability, broadly conceived. The precise focus is open and we welcome proposals that show knowledge of relevant literature and ideas for a project that could be completed as a PhD. Further details are available in the link below. Please note that the 67% working time does not mean that you have to find other employment for the remaining 33% – it is just the way that such posts are designated in Germany.  Please send this information to anybody who might be interested.

Deadline for applications: 28.09.2019

https://www.personalabteilung.hu-berlin.de/de/stellenausschreibungen/research-assistant-phd-position-m-f-d-with-67-regular-working-time-e-13-tv-l-hu-third-party-funding-from-01-01-2020-until-31-12-2022 <https://www.personalabteilung.hu-berlin.de/de/stellenausschreibungen/research-assistant-phd-position-m-f-d-with-67-regular-working-time-e-13-tv-l-hu-third-party-funding-from-01-01-2020-until-31-12-2022>

Job: African Collections Researcher

The Horniman Museum, together with the Pitt Rivers Museum in Oxford, the Museum of Archaeology and Anthropology in Cambridge, and World Museum Liverpool have been awarded funding for the project ‘Re-thinking practice and building trust around African collections’. It will engage with colleagues in Kenya and Nigeria, and with African diaspora communities in the UK, to explore how to think about the future curation of African collections in our institutions, and our future relations with African institutions.

This is a 0.5, 12 month fixed term post, the salary is £15,600 and it is possible for the post-holder to be based in any of the partner organisations. More details and how to apply here:

https://www.horniman.ac.uk/about/jobs

Job: Offre d’emploi post-doc, ANR CORTEM

Publication d’une offre d’emploi pour un post-doctorat de 12 mois ouvert aux titulaires d’un doctorat de sociologie/anthropologie/science politique/géographie sur le portail emploi du CNRS :

La personne recrutée intégrera l’équipe du programme ANR CORTEM  (2019-2022). Ce programme étudie le traitement contemporain des restes humains problématiques (victimes de crimes de masse, exilé.e.s mort.e.s dans le cours de leur migration). Il analyse les controverses qui se déploient aujourd’hui à l’échelon tant national qu’international sur le traitement de ces corps et il vise à décrire les acteurs et les registres d’expertise et de qualification (médico-légal, juridique, religieux) de ces restes qu’elles impliquent.
Elle sera notamment chargée de réaliser une revue de littérature concernant l’histoire de la gestion étatique des restes humains et son évolution contemporaines, qui serviront à alimenter le site internet du programme, mais qui feront également l’objet de publications individuelles.

Rémunération : entre 2600 et 2700 euros brut/mois selon expérience – conformément à la grille de rémunération du CNRS.

Calendrier :
Date limite de candidature : 31 juillet 2019
Auditions (skype possible) : à partir du 9 septembre 2019
Début du contrat : 1er octobre 2019

Toutes les candidatures (CV et lettre de motivation) doivent
obligatoirement être déposées sur l’interface CNRS emploi (en cliquant sur l’onglet “Postuler”).

Les questions sur ce poste peuvent être adressées à Nicolas Fischer
(coordinateur de Cortem) : fischer@cesdip.fr

Job: Bourse doctorale de la région Hauts-de-France/Université de Picardie Jules Verne

La région Hauts-de-France propose une bourse doctorale:
 « Quel patrimoine gastronomique pour les Hauts-de-France? Ethnographie des évènements culinaires et des pratiques alimentaires émergentes »

Le(a) doctorant(e) sera inscrit(e) à l’Université de Picardie Jules Verne et dans le laboratoire EA 4287 Habiter le Monde.
Attention, les délais sont courts!

Job: Maison des Cultures du Monde/Centre français du patrimoine culturel immatériel, 2019

Plusieurs offres d’emploi diffusées par la Maison des Cultures du Monde / Centre français du Patrimoine culturel immatériel, à pourvoir en 2019 :

    – 1 chargé(e) de communication en CDI à temps plein : à pourvoir dès que possible
– 1 responsable d’administration en CDD à temps plein : à pourvoir fin juin 2019 (remplacement congé maternité)
– 2 services civiques

Maison des Cultures du Monde – 
Centre Français du Patrimoine Culturel Immatériel 

Adresse postale : 2 rue des Bénédictins – 35500 Vitré
Siège social : 101 boulevard Raspail – 75006 Paris
www.maisondesculturesdumonde.org | www.festivaldelimaginaire.com
Facebook | Instagram | Twitter

Job: Mission “Etat des lieux de la connaissance et de la valorisation du patrimoine culturel immatériel en Guadeloupe”, DAC Guadeloupe, 2019

La Direction des Affaires culturelles de Guadeloupe lance, par marché à procédure adaptée, une étude visant à recenser l’ensemble des ressources existantes relatives au patrimoine culturel immatériel de Guadeloupe, à savoir :

• L’ensemble des acteurs impliqués sur le champ du PCI, leur action, les ressources dont ils disposent (contenu et modalités des bases de données) et leur capacité à porter l’émergence de nouvelles fiches d’inventaire dans le cadre de l’appel à projet national

• Les éléments perceptibles de PCI présents sur le territoire, valorisés ou non

• Les travaux universitaires

• Les éléments bibliographiques

• Des éléments comparatifs avec les autres territoires de la zone Caraïbe

Toutes les catégories thématiques prévues par la Convention Unesco de 2003 pour la sauvegarde du PCI sont à explorer : traditions et expressions orales, arts du spectacle, rituels ou événements festifs, pratiques sociales et culturelles, connaissance et pratique de la nature et de l’univers, savoir-faire (artisanat traditionnel).

Il conviendra d’être attentif à explorer l’ensemble des héritages culturels, des peuplements originels à l’ensemble des migrations successives.

Le titulaire du marché devra rencontrer les acteurs du territoire, les collectivités locales, les associations, les universitaires, les professionnels et la population. Une exploration de l’état des lieux dans les îles voisines pourra utilement éclairer l’analyse de la situation du PCI dans l’archipel de la Guadeloupe.

– Durée de la mission :

Le démarrage de la mission est prévu à compter du 15 juillet 2019.

L’étude devra être rendue dans les six mois à compter de l’ordre de service lançant la mission.

– Date-limite de réception des offres :

Lundi 17 juin 2019, 12 heures (heure de Paris)

– Accès au dossier de consultation :

https://www.marches-publics.gouv.fr/index.php?page=entreprise.EntrepriseDemandeTelechargementDce&refConsultation=429646&orgAcronyme=f5j

Job: Musée du Quai Branly – Jacques Chirac – espace emploi

Chargé.e de la recherche internationale

Localisation: Paris
Fonction : Chargé des activités de recherche

Contexte du recrutement et définition de poste

Type de contrat / Statut : Fonctionnaire en position de détachement / poste ouvert aux contractuels

Catégorie d’emploi : Catégorie 4 (catégorie A de la fonction publique)

Rattachement hiérarchique : Poste placé sous l’autorité directe du Directeur du Département de la Recherche et de l’enseignement.

Vacance du poste : poste vacant

Description du poste :

Le/la chargé.e de la recherche internationale a en charge la gestion scientifique des activités de recherche développées par le Département de la recherche et de l’enseignement du musée du quai Branly-Jacques Chirac.

Il/elle a notamment pour mission :

    • proposer développer et mener des missions de coopération scientifique entre le musée du quai Branly – Jacques Chirac et des peuples autochtones
    • participer à la conception et à la mise en œuvre de la politique du département en matière de recherche, à l’échelle nationale et internationale
    • participer, aux côtés du (de la) responsable des manifestations scientifiques, à la conception et à la préparation de colloques, tables rondes et autres manifestations scientifiques organisées par ou accueillies au musée du quai Branly-Jacques Chirac
    • répondre à des appels à projets portés par les Labex, l’Agence Nationale de la Recherche ou le Conseil Européen de la Recherche
    • assurer l’édition et la publication des actes des colloques et journées d’études (travail éditorial et mise en ligne)
    • participer à l’organisation des missions archéologiques et anthropologiques du musée du quai Branly

Conditions de travail : Travail à temps complet du lundi au vendredi.

Résidence administrative : Siège social de l’établissement public du musée du quai Branly (222, rue de l’université – 75343 PARIS cedex 07)

Profil recherché

    • professionnel(le) de la recherche en sciences humaines, de préférence dans les domaines de l’ethnologie, de l’histoire des arts ou de l’archéologie ; doctorat ou équivalent dans une discipline relevant des sciences humaines et sociales
    • excellentes compétences linguistiques (Anglais bilingue, seconde langue souhaitée)
    • expérience de réponses à des appels à projets portés par les Labex, l’Agence Nationale de la Recherche ou le Conseil Européen de la Recherche
    • expérience de la recherche à l’étranger
    • connaissance du fonctionnement des institutions de recherche françaises et des établissements d’enseignement supérieur
    • techniques de gestion de projet propres aux établissements de recherche
    • grande disponibilité
    • méthodique et rigoureux, esprit de synthèse, excellente capacité rédactionnelle
    • capacité à coordonner un travail en équipe
    • bonne connaissance des outils informatiques et bonne capacité d’adaptation sur logiciels

Le Musée du quai Branly – Jacques Chirac s’engage à promouvoir l’égalité professionnelle et la prévention des discriminations dans ses activités de recrutement. Tous les postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap.

https://recrutement.quaibranly.fr/220_offre-emploi-charge.e-de-la-recherche-internationale.html

Job: Appel pour un doctorat financé/Université de Lille

Appel pour une candidature à une doctorat financé / Université de Lille
Thématique : les ruines de guerre dans les Hauts-de-France au XXe siècle.

Le sujet de thèse se propose d’analyser l’évolution des usages politiques et sociaux des ruines de guerre comme moteur et symptôme d’un régime d’historicité caractérisé par la construction d’événements guerriers en repères d’une contemporanéité essentiellement catastrophique et traumatique. L’hypothèse centrale est que la relation qu’établissent les sociétés aux vestiges de guerre dit quelque chose de leur mode de relation au passé. L’originalité de cette approche réside dans sa focalisation sur un cas à grande échelle, les Hauts-de-France afin de mesurer la valeur heuristique de la notion de « paysage de guerre ».

Il s’agit d’appréhender les ruines de guerres du point de vue de ses usages politiques et sociaux qui déterminent des représentations et des sensibilités : d’abord, la question du vécu quotidien des ruines (1) afin d’étudier les formes de résilience des sociétés meurtries mais aussi les usages multiples dont les vestiges font l’objet : abri, réserve et revente de matériaux, promenades, etc. Ensuite, la question des usages politiques et de la reconstruction (II). Les ruines transformées en monuments commémoratifs, en mémoriaux, sont le lieu d’élaboration d’un discours écrit et imagé sur la guerre de la part des survivants mais aussi des autorités. Enfin, la patrimonialisation des ruines (III), largement motivée par le développement du tourisme de guerre. Les ruines s’imposent alors comme des ressources économiques de première importance, offrant de nouvelles formes de réappropriation du passé. Cette patrimonialisation peut donner naissance à des « paysages de guerre » de grande étendue (par exemple, ND de Lorette/Vimy ou le Mur de l’Atlantique en Pas-de-Calais).

Conditions de déroulement du doctorat

Le doctorat sera financé pour moitié par la région Hauts-de-France et pour une autre moitié par l’Université de Lille pour une période de 3 ans (sept. 2019-sept 2022). Le doctorant s’inscrira auprès de l’Institut des recherches historiques du Septentrion (UMR 8529) et de
l’École doctorale SHS des Hauts-de-France (voir https://irhis.univ-lille.fr/espace-jeunes-chercheurs/). Il mènera ses travaux sous la direction de M. Stéphane Michonneau (https://pro.univ-lille.fr/stephane-michonneau/).

Le projet de thèse fera l’objet d’une audition à l’École doctorale le 11 juin 2019, sur la campus Pont-de-Bois de l’Université de Lille.

Le doctorant sera possiblement intégré au sein d’un projet ANR portant sur le même sujet en France.

Candidatures

Le candidat sera détenteur d’un Master en histoire (mention TB). Il attestera un bon niveau de maîtrise de l’anglais.

Le dossier de candidature comportera :
– une lettre de motivation
– une lettre de recommandation de son actuel directeur de recherche
– un relevé de notes du Master
– un CV

À envoyer avant le 24 mai 2019 à : stephane.michonneau@univ-lille.fr