Tag Archives: Turkey

Workshop: GROUPES MINORITAIRES, CONFLITS ET POLITIQUES PATRIMONIALES Jeudi 8 décembre 2011 ENSA Paris Val-de-Seine

Cycle de rencontres

Conflits de mémoire et de représentations chez les acteurs du patrimoine urbain : France – Roumanie – Turquie

Ce cycle de rencontres scientifiques vise à approcher la question des acteurs du patrimoine urbain (au sens large et au-delà des monuments classés ou historiques) et celle des conflits de mémoire que la patrimonialisation engendre.

Cette thématique sera déclinée en quatre sous-thèmes qui donneront lieux à quatre rencontres-débats en 2011 et 2012, autour de « la gouvernance dans les politiques et pratiques patrimoniales », « des groupes et populations minoritaires face aux politiques patrimoniales », de « l’articulation des échelles et des enjeux locaux du patrimoine », et enfin, « des acteurs émergents du patrimoine ».

A partir du croisement et de la confrontation des travaux de chercheurs et des points de vue d’acteurs (édiles, acteurs du patrimoine : associations, artistes, architectes…), seront abordées les questions des identités collectives, des enjeux locaux et de leur adéquation ou non avec les stratégies municipales, nationales et supranationales, celle  des conflits liés au patrimoine et à sa définition, celles des compétences et des marge de manœuvre des acteurs, de leurs intérêts et influences, de la prise de décision et de la réception.

Les communications des acteurs et chercheurs invités sur des cas spécifiques aux trois contextes ouvriront à des débats avec le public.

Ces rencontres sont ouvertes à tous, étudiants, chercheurs, acteurs, associatifs, habitants…

Projet
cofinancé par la MSH Paris-Nord, l’Ambassade de France en Roumanie, l’UMR CNRS
7218 LAVUE, l’ANR Transtur, les laboratoires Mosaïques et Centre de recherche
sur l’habitat, et soutenu par l’Ecole d’architecture Paris Val-de-Seine.

http://heritage.hypotheses.org/

2ère journée d’étude

Groupes minoritaires, conflits et politiques patrimoniales

Jeudi 8 décembre 2011

ENSA Paris Val-de-Seine (Salle des
expositions)

3-15, Quai Panhard et Levassor, 75013 Paris

M
14, RER C – station : Bibliothèque François Mitterand

Lors de cette seconde journée, seront abordées les politiques et pratiques patrimoniales en rapport avec la question « des groupes et populations minoritaires face aux politiques patrimoniales » dans les trois contextes nationaux. C’est la mémoire des lieux et des groupes sociaux, comme constitutive de leurs identités et de leur projection dans l’avenir, qui sera ici posée. Nous proposerons de mettre en exergue les contradictions qui résident actuellement dans le double rôle de l’héritage bâti, à la fois comme stratégie de développement urbain et comme cadre de vie des groupes, parfois minoritaires, qui contribuent souvent à la conservation de ses significations.
Quelle est la prise en compte de ces groupes dans la valorisation du patrimoine urbain, et quel est leur rôle effectif ? Seront appréhendés ici le rapport profane au patrimoine ainsi que la question des compétences et des marges de manoeuvre d’acteurs, dont il faudra interroger l’accès à la parole publique, tout comme la question de la réception des décisions. Quels sont les impacts des politiques patrimoniales sur les groupes sociaux – les éventuelles résistances générées – et sur les identités locales ? Au-delà, il s’agira de
poser la question  des conflits liés au patrimoine et à sa définition.

9h-9h15 :
Accueil des participants

9h15 :
Introduction de la journée : Muriel Girard (ENSA de Marseille, UMR LAVUE, CETOBAC)

Session 1 : Traces, mémoire, patrimoine et groupes minoritaires

9h30 : Vincent Veschambre (ENSA de Lyon, UMR EVS) : Les “traces-mémoires” selon Patrick  Chamoiseau : penser l’accès des minorités au conservatoire de l’espace

10h : Céline Barrère (ENSAP de Lille, UMR LAVUE) : Les hôtels meublés de l’Est parisien comme milieu de mémoire de l’immigration.

10h30 : Cilia Martin (EHESS-CETOBAC) : Les usages concurrentiels du passé à Istanbul : l’exemple d’une mémoire territorialisée à Kurtuluş.

11h-11h20 : Pause-Café

11h20-12h : Débat

12h-13h30 : Déjeuner

Session 2 : Les minorités face aux politiques patrimoniales et  urbaines

13h30 : Catalin Berescu (Université d’architecture et d’urbanisme Ion Mincu de Bucarest) : On memory as nomadism.

14h : Chloé Salembier (Université catholique de Louvain, Laboratoire d’anthropologie prospective) : Acteurs en conflit dans le quartier de Rahova-Uranus à Bucarest.

14h30 : Korhan
Gümüş, (Architecte, Président de Human Settlements Association) : Analyse comparée des interventions publiques à Istanbul : les projets de transformation urbaine à Sulukule et Tarlabasi au regard du projet de réhabilitation de Fener et Balat soutenu par la Commission
européenne.

15h-15h15 : Pause Café

Session 3 : Le patrimoine à la croisée de référents identitaires pluriels et conflictuels

15h15 :
Daniel Le Couédic (Institut de GéoArchitecture, Université de Bretagne Occidentale) :
Invention, usage et reconnaissance d’un patrimoine identitaire : l’exemple de la Bretagne.

15h45 :
Clémence Scalbert-Yücel, (Université
d’Exeter, Exeter Centre for Ethno-political Studies et Institute of Arabic and
Islamic Studies) : Pratiques discursives
et politiques patrimoniales à Diyarbakir : Reconstruction d’une ville
multiculturelle et kurde.

16h15 :
Bianca Botea-Coulaud (Université Lumière Lyon 2) : Les horizons d’attente du patrimoine. Configurations patrimoniales dans différents contextes
multiethniques en Roumanie.

16h45-18h : Débat

18h-19h
Diffusion du film : “Ne luptam cu morile de vant” [Se battre contre des moulins à vent] de Chloé Salembier.

Workshop “Gouvernance et pratiques patrimoniales en France, Roumanie et Turquie”, 18 JUIN, MSH Paris-Nord

Conflits de mémoire et de représentations chez les acteurs du patrimoine urbain : France – Roumanie – Turquie
 
Ce cycle de rencontres scientifiques vise à approcher la question des acteurs du patrimoine urbain (au sens large et au-delà des monuments classés ou historiques) et celle des conflits de mémoire que la patrimonialisation engendre.
Cette thématique sera déclinée en quatre sous-thèmes qui donneront lieux à quatre rencontres-débats en 2011 et 2012, autour de « la gouvernance dans les politiques et pratiques patrimoniales », « des groupes et populations minoritaires face aux politiques patrimoniales », de « l’articulation des échelles et des enjeux locaux du patrimoine », et enfin, « des acteurs émergents du patrimoine ».
A partir du croisement et de la confrontation des travaux de chercheurs et des points de vue d’acteurs (édiles, acteurs du patrimoine : associations, artistes, architectes…), seront abordées les questions des identités collectives, des enjeux locaux et de leur adéquation ou non avec les stratégies municipales, nationales et supranationales, celle  des conflits liés au patrimoine et à sa définition, celles des compétences et des marge de manœuvre des acteurs, de leurs intérêts et influences, de la prise de décision et de la réception.
Les communications des acteurs et chercheurs invités sur des cas spécifiques aux trois contextes ouvriront à des débats avec le public.
Ces rencontres sont ouvertes à tous, étudiants, chercheurs, acteurs, associatifs, habitants…
Elles sont organisées par: Grégory Busquet, Muriel Girard, Céline Barrère, Adriana Diaconu, Ioana Iosa et  Marie-Laure Poulot.
 

 

1ère journée d’étude

 

Samedi 18 juin

MSH Paris-Nord

Salle de conférence

4, rue de la Croix Faron

Plaine Saint-Denis

93210 Saint-Denis

RER B, station : La Plaine Stade de France

 
LA GOUVERNANCE DANS LES
POLITIQUES ET PRATIQUES PATRIMONIALES
 
Dans une perspective assez généraliste et introductive, cette première journée sera l’occasion de revenir sur la question de la gouvernance dans les trois contextes aux histoires, cultures, et gestions patrimoniales différentes, mais soumis à des injonctions (Europe, Unesco) de « bonnegouvernance » et/ou de « participation ». Ces mots d’ordre internationaux et ces normes arrivent somme toute assez tardivement dans les politiques patrimoniales au regard des politiques urbaines en général, et il s’agira ici de commencer à évaluer leurs conséquences et leur effectivité, ainsi que les éventuels décalages entre les discours/injonctions et les pratiques effectives. Il s’agira aussi deposer la question des enjeux politiques et économiques du marketing urbain et des stratégies en termes d’image des villes au regard de laprise en compte des habitants et usagers, des mobilisations associatives autour du patrimoine, des liens et relais entre habitants et institutions, tout comme de la place des experts et des reconstructions historiques et mémorielles. Plus généralement, cette journée questionnera la place des acteurs dans la décision : qui participe à la fabrique, à la valorisation et à l’administration des patrimoines, avec quels rôles et quels enjeux différentiels ?
 
 
10h00 : Acceuil des participants
 
10h30 : Introduction de la journée par Grégory BUSQUET, maître de conférences en sociologie urbaine à l’Université Paris Ouest Nanterre- La Défense, Mosaïques-LAVUE
 
10h45 – 11h15 : Muriel GIRARD, post-doctorante ANR Transtur, Cetobac, EHESS
Pratiques et politiques patrimoniales et implication des citadins à Istanbul
 
11h15 – 11h45 : Yann RENAUD, laboratoire Mosaïques-LAVUE / Université Paris Ouest Nanterre-La Défense
La stratégie patrimoniale : un mode d’action des luttes urbaines à Paris
 
11h45 – 12h15 : Vera MARIN, enseignante à l’Université Ion Mincu de Bucarest, présidente de l’association pour la transition urbaine (ATU)
Développement versus protection : des discours parallèles sur l’héritage diffus à Bucarest
 
12h15 – 12h45 : Débat
 
12h45 – 14 h :  Repas- buffet à la MSH Paris-Nord
 
14 h – 14h30 : Saskia COUSIN, maître de conférences en sociologie, Université François-Rabelais (IUT de Tours) membre du LAIOS.
Le patrimoine comme pratique et comme représentation du pouvoir.  Le cas de la Touraine
 
 14h30 – 15h : Ileana BLUM, docteure en urbanisme de l’INSA de Lyon, Agence A.2R.C, Bruxelles.
Acteurs de la régénération urbaine. Le cas du centre historique de Bucarest
 
15h-15h15 : Pause café
 
15H15 – 15h45 : Jean-François PÉROUSE, maître de conférences à l’université de Toulouse II, en délégation auprès de l’Université Galatasaray (Turquie), membre du CETOBAC (EHESS-CNRS-Collège de France).
La construction du patrimoine urbain en Turquie (hors Istanbul) : entre opportunités touristiques et contraintes nationales
 
15h45 – 16h30 : Débat
 

 Projet cofinancé par la MSH Paris-Nord, l’Ambassade de France en Roumanie, l’UMR CNRS 7218 LAVUE, l’ANR Transtur, les laboratoires Mosaïques et Centre de recherche sur l’habitat.

Education : Université d’été franco-germano-turque : Migrations et Musées

Nous avons le plaisir d’annoncer l’ouverture de l’Appel à Candidatures pour
l’Université d’été franco-germano-turque ayant pour thème “*Migrations et
Musée: Education (inter-)culturelle et diversité culturelle*”. Organisée par
“Netzwerk Migration in Europa”, elle aura lieu en Septembre et Novembre 2011
à Cologne, Paris et Istanbul.

Nous vous serions très reconnaissants de faire suivre ces informations ainsi
que l’Appel à Candidatures à tous les étudiants en master et doctorat qui
pourraient être intéressés. Pour plus d’informations, veuillez consulter le
document ci-joint, ou notre site internet
www.network-migration.org/summerschool2011<http://www.network-migration.org/summerschool2011/language>(à
partir du 11 Avril 2011).

Margareta von Oswald

Netzwerk Migration in Europa e.V.
Limonenstr. 24

12203 Berlin
T.: 030/83228235
Fax: 030/83228236
Mobil: 01732078933
Email: veronika.vitt@network-migration.org
http://www.network-migration.org<https://freemailng2406.web.de/jump.htm?goto=http%3A%2F%2Fwww.network-migration.org

Materiality, Memory and Cultural Heritage 25-29 May 2011 Istanbul

Materiality, Memory and Cultural Heritage
25 to 29 May 2011
Istanbul, Turkey

The use of ancient sites, monuments and objects
at the local/global level in different social
spaces and sectors of societies such as houses,
ritual spaces, netscape, museums, tourist
scapes, media, ethnoscapes and nation-states.

The deadline for abstracts/proposals is 17
December 2010.

Enquiries: sbaltali@itu.edu.tr
Web address:
http://www.materialitymemoryculturalheritage.com