Olivier Marcel

Olivier est boursier de l’IFRA-Nairobi depuis octobre 2009 et doctorant à Bordeaux3 / ADES. Il est diplômé en Géographie (Master recherche, Bordeaux3) et en Développement culturel (Master pro, Lyon2). Il prépare actuellement une thèse de géographie sur la problématique de la patrimonialisation à Nairobi (Kenya) et en Afrique Orientale, sous la co-direction de Bernard Calas (IFRA/Bordeaux3) et de Claire Delfosse (Lyon2). Il étudie les usages contemporains du patrimoine dans plusieurs grandes villes est-africaines (Nairobi, Mombasa, Kampala) et les implications territoriales de ces constructions. Ce champs d’étude l’amène à travailler à la fois sur les politiques commémoratives (musées, monuments historiques) et sur les initiatives culturelles à plusieurs échelles (centres d’art, ONG, stratégies communautaires). Dans le cadre de cette recherche, il travail sur l’élaboration d’un musée communautaire avec les Nubiens du bidonville de Kibera.

Travaux :

  • 2009, « Les institutions du patrimoine à Nairobi – des identités exprimées par la ville », mémoire de master, Lyon2.
  • 2010, « Sur la possibilité d’une patrimonialisation subalterne », communication au colloque Patrimoine culturel et désirs de territoires, vers quels développements?, Nîmes.
  • 2010, (avec Emmanuelle Peyvel), « L’accession à la visibilité ; les marges de la côte kenyane entrent sur la scène du patrimoine et du tourisme », Mambo à paraître, IFRA-Nairobi.

Site web: http://eaculture.blogspot.com/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: