Nassima Dris

Nassima DRIS est sociologue et urbaniste. Après avoir enseigné à l’Ecole Polytechnique d’Architecture d’Urbanisme d’Alger où elle était enseignante permanente, elle est actuellement enseignante-chercheure à l’université de Rouen, rattaché au laboratoire « Dynamiques Sociales et Langagières ». Elle travaille depuis plusieurs années sur la ville, le territoire et les politiques urbaines en France et au Maghreb. Ses domaines de compétence l’ont amené à travailler sur la question du patrimoine au moment où elle préparait sa thèse sur Alger qui a été publiée en 2001 sous le titre de « La Ville mouvementée. Espace public, centralité et mémoire urbaine à Alger aux éditions de l’Harmattan, en 2001 (435 pages). Puis elle a entrepris pour la DRAC d’Ile de France et la Ville de Melun, une recherche sur le rapport au patrimoine à Melun qui a donné lieu à une publication : « De la ville royale à la ville mosaïque, Patrimoine, pratiques et représentations » en 2003 (150 pages).

En 2010-2011, elle a engagé une recherche sur le patrimoine et le développement durable dans la Communauté d’Agglomération Seine-Eure en Haute-Normandie. Puis, en mars 2011, elle a organisé un colloque intitulé « Patrimoine bâti et naturel au regard du développement durable et du lien social », suivi de la publication d’un ouvrage intitulé « Patrimoines et développement durable : Ressources, Enjeux, Lien social » aux Presses Universitaires de Rennes en 2012.

Mots clés : espace, gouvernance, habiter, mémoire urbaine, patrimoine, urbanité.

Terrains : France, Maghreb

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: