Julien Bondaz

Julien Bondaz est titulaire d’un doctorat en socio-anthropologie depuis 2009. Après un postdoctorat au Musée du quai Branly, il est actuellement chercheur postdoctorant au Laboratoire d’Anthropologie Sociale (EHESS-CNRS-Collège de France), dans le cadre du Labex TransferS (ENS Paris). Il est également chercheur associé au Centre de Recherches et d’Etudes Anthropologiques (CREA, Université Lyon 2). Il mène des enquêtes de terrain en Afrique de l’Ouest sur des thématiques concernant l’anthropologie du patrimoine, l’anthropologie de l’art et de la mise en image et l’anthropologie urbaine. Il a publié de nombreux articles et a co-dirigé trois ouvrages collectifs, dont le dernier, L’animal cannibalisé. Festins d’Afrique (avec Michèle Cros et Maxime Michaud), est paru en 2012 aux Editions des archives contemporaines. Il est par ailleurs l’un des administrateurs, avec Cyril Isnart et Anaïs Leblon, du Réseau des chercheurs sur les patrimonialisations (Respatrimoni).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: