Julie Léonard

Doctorante au CURAPP-ESS (Centre Universitaire de Recherches sur l’Action publique et le Politique, Épistémologie et Sciences Sociales. UMR 6054) à l’Université de Picardie Jules Verne à Amiens.
Thèse : “Le patrimoine culturel immatériel : entre acteurs et territoire” (titre provisoire). Dirigée par Tiphaine Barthélémy.

Sujet de thèse:
“En 2003, les états membres de l’UNESCO adoptèrent la convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Ratifié par la France en 2006, ce nouveau champ patrimonial vient rediscuter la définition et le rôle social du patrimoine ainsi que les enjeux contemporains qui lui sont liés. Cette étude, menée en Bretagne, s’attachera à étudier la multiplicité des acteurs qui interviennent à des moments précis dans la chaîne patrimoniale : services ou agents de l’état, collectivités, professionnels, associations, en s’interrogeant sur le rôle du patrimoine immatériel dans la genèse de la communauté émergente en faveur du PCI en Bretagne. Il s’agira également d’étudier les rapports entre le spatial et le social. En effet, notion qui se veut déterritorialisée par son double caractère ‘mondial’ et ‘immatériel’, le PCI implique un rapport nouveau au territoire. L’intérêt sera porté sur la manière dont la Bretagne, en tant qu’espace socialement construit, devient un territoire de projet en faveur du PCI.

Contact : julieleo/at/hotmail/dot/fr

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: