Joachim Carreira

Doctorant à l’EHESS-Paris et rattaché au Laboratoire d’Anthropologie Sociale (CNRS/EHESS/Collège de France)

Sa thèse porte sur le processus de territorialisation du parc national des Cévennes (France) et s’inscrit dans une réflexion plus globale sur l’élaboration d’une analytique du pouvoir dans les aires protégées, inspirée par les travaux de Michel Foucault.

Installé au Brésil, Jachim Carreira travaille également comme consultant pour la mise en place de politiques publiques environnementales.

%d bloggers like this: