Fabien Bellat

Fabien Bellat est Docteur en Histoire de l’art de l’Université Paris X. Ses recherches (menées entre autres auprès du Musée Chtchoussev et de l’Institut d’Architecture de Moscou) et publications se centrent essentiellement sur l’étude des formes et sur le positionnement des architectes dans l’univers russo-soviétique. Aussi Fabien Bellat axe ses travaux sur l’impact de la propagande dans la création, sur les échanges entre la Russie et les autres cultures du XX° siècle.

 

De 2005 à 2008 il a enseigné l’histoire de l’art contemporain à l’Université de Nantes. En 2011 il a également enseigné au Canada – sur la théorie et la pratique du patrimoine – à l’Université du Québec en Outaouais.

Ses communications ont été données dans les universités de France (dont la Sorbonne et Rennes II), Angleterre (Liverpool Hope University), Russie (Université d’Etat de Moscou), Canada (dont l’Université du Québec à Montréal, Laval, McGill) et Etats-Unis (Savannah College of Art and Design) ou à Cuba (Museo Nacional de Bellas Artes)…

 

Parmi ses publications :

« Le néo-académisme en URSS : une autre architecture », La Revue de l’art n° 161, 2008.

« Du sacré en URSS. L’art soviétique et l’invention d’un culte », Cahiers de l’Institut du Patrimoine de l’Université du Québec à Montréal, 2009.

« L’Italie des architectes soviétiques », Histoire de l’art d’octobre 2010.

« Mona Lisa, métamorphoses d’une présentation », Muséologies, juin 2011.

« Solitudine delle vestigia. Marcello Piacentini e l’opera dei sovietici », Palladio, août 2011.

Fabien Bellat prépare la publication prochaine d’un essai titré Les Amériques des architectes soviétiques.

 

A titre de commissaire, il a réalisé en août 2012 pour la Maison de l’Architecture du Québec une exposition sur le Pavillon de l’URSS à Montréal 1967.

Boursier du Centre Français d’Etudes de Moscou, il a réalisé de juin à août 2012 de conséquentes nouvelles recherches en Russie, notamment auprès du Musée Chtchoussev d’Architecture et des Archives Audiovisuelles d’Etat à Moscou. Ces travaux ont été doublés d’enquêtes de terrain menées à Moscou, à Saint-Pétersbourg et à Volgograd.

Ces recherches ont été menées en vue d’étudier les parcs staliniens, Fabien Bellat ayant rejoint le Comité scientifique de la future rétrospective Le Nôtre 2013 au Château de Versailles. Dans le cadre de cette exposition qui évoquera l’influence de Le Nôtre jusque dans le XX° siècle, il a été nommé Chercheur associé à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: