Job: concours doctoral MNHN,Appropriations rivales des espaces et des ressources. Pêches artisanales et planification spatiale maritime au Maroc

Voir sur le site : https://apps.mnhn.fr/Candidature/?tk=1148971750

Structure (UMR) :
UMR 208 PALOC patrimoines locaux et gouvernance

Directeur de thèse :
Tarik Dahou

Sujet :
Appropriations rivales des espaces et des ressources. Pêches artisanales et planification spatiale maritime au Maroc

Equipe :
Axe de recherche, Sociétés globalisées et environnement, porte sur les formes d’action collective qui s’agencent aujourd’hui autour de la globalisation d’un ensemble de discours, pratiques et instruments qui font du marché une norme (mécanismes REDD, certifications environnementales, compensations …), au sens de modèle d’action de plus en plus largement partagé. Les mutations contemporaines des modes d’accès/d’usage des espaces et des ressources et les façons dont elles reconfigurent les relations sociales locales et le rapport aux non-humains ainsi que les processus sociaux et politiques qui produisent et hiérarchisent les normes et les valeurs seront au cœur des travaux.

Profil du candidat recherché :
Le profil recherché privilégiera un socio anthropologue ayant idéalement déjà travaillé sur des questions maritimes et d’aménagement en milieu côtier, mais pourrait aussi accueillir un géographe spécialiste de la géographie humaine et du maritime. Une expérience dans les recherches sur la pêche maritime serait un plus non négligeable pour l’accomplissement de ce travail.

Extrait du descriptif :
Environnement international L’attribution croissante par l’Etat de concessions à des fins de conservation, d’exploration ou d’exploitation de ressources naturelles en mer, suscite des appropriations rivales de ressources et d’espaces dont les impacts locaux gagnent à être mieux étudiés. La création au niveau international d’aires marines protégées (AMP) laisse en suspens la question de leur appropriation et leur adaptation aux socio-écosystèmes locaux. Elles modifient les pratiques de pêche artisanale à différents niveaux. Il s’agit d’étudier les changements de pratiques et les résistances des pêcheurs lors de la mise en place et la gestion de ces AMP. Elles confrontent des visions des territoires côtiers et des méthodes d’aménagement différentes depuis les organisations internationales de la conservation, les pouvoirs publics, et les collectivités décentralisées. Contexte Trois AMP ont été créées au Maroc depuis 2013. Elles visent une augmentation de la productivité de la pêche ar…

Advertisements
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: