Workshop: Esthétique et Politique (II) – La question de l’exposition

NON-LIEUX DE L’EXIL 

La première rencontre de l’année 2017 aura lieu le 05 janvier 2017 dans le cadre du séminaire EHESS Non-lieux de l’exil, coordonné par Alexandra Galitzine-Loumpet, Chowra Makaremi (IRIS CNRS), Eugenia Vilela et Christiane Vollaire.

Jeudi 5 janvier 2017 de 17 à 20h,  salle 3, bât. Le France, 190-198 av. de France 75013 Paris (entrée libre)

Esthétique & Politique II : La question de l’exposition

Coordonné par Alexandra Galitzine-Loumpet, Christiane Vollaire, avec la collaboration de Philippe Bazin (Professeur, Ecole nationale supérieure des Arts de Dijon)

Avec : Elise ATANGANA (Commissaire d’exposition), Wiame HADDAD (Photographe), Dominique MALAQUAIS (Politologue et historienne de l’art, CNRS IMAF), Philippe ZOURGANE (Architecte, ENSA Paris Val de Seine)

Introduction : Alexandra Galitzine-Loumpet (CESSMA / Non-lieux de l’exil)

Plus d’informations sur la rencontre : http://nle.hypotheses.org/4005

Plus d’informations sur le programme du séminaire EHESS Non-lieux de l’exil :  https://enseignements-2016.ehess.fr/2016/ue/1609/

Programme des rencontres Non-lieux de l’exil 2016-2017 : https://nle.hypotheses.org/3861

Projet Displaced Objects :

Dernier texte paru : Le nchkhark de ma mère/ Esther Heboyan https://displacedobjects.com/2016/11/28/le-nchkhark-de-ma-mere-esther-heboyan/

 

En cette fin d’année 2016, l’équipe des Non-lieux de l’exil souhaite à toutes et tous une année 2017 plus hospitalière et sereine, malgré ses doutes.

L’exil ne s’oppose pas à la migration, ni l’exilé au migrant ou au réfugié, mais les relie pour privilégier le vécu sur des catégorisations juridiques et politiques conjoncturelles, la subjectivité et la capacité d’action du sujet sur un statut administratif transitoire. Si la figure romantique de l’exilé a fait long feu, celles du demandeur d’asile ou du migrant participent de ses recompositions contemporaines. C’est précisément la nécessité de renouveler l’analyse des formes d’accueil et de représentation des sujets en exil dans la durée qui réintroduisent la potentialité heuristique du concept d’exil dans le champ des études sur la migration – et permettent de réinterroger politiques, situations,  lieux et non-lieux, temporalités et imaginaires. 

 

Carnet de recherche : http://nle.hypotheses.org/  et facebook associé : https://www.facebook.com/NonLieuxDelExil/

Projet Displaced Objects

 

 

Advertisements
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: