Publication: Pragmatique de la mémoire, Espacestemps.net

Vient de paraître la dernière livraison d’Espaces.temps consacrée à la Pragmatique de la mémoire sous la direction de M. Peroni et D. Belkis :

http://www.espacestemps.net/articles/pragmatique-de-la-memoire-et-enquete-sur-les-regimes-de-memorialite/

Pragmatique de la mémoire et enquête sur les régimes de mémorialité

Michel Peroni et Dominique Belkis

Les articles du dossier

La mémoire faite trajet.

Anne-Sophie Haeringer | 09.06.2015

Cet article rouvre la question de l’art de la mémoire en la mettant à l’épreuve de la reprise actuelle d’une pratique ancienne, la transmission orale du conte. Une des difficultés rencontrées par les conteurs actuels tient à ce qu’ils […]

La mémoire désidentifiante.

Dominique Belkis et Michel Peroni | 09.06.2015

Cet article est consacré à un film — Les hommes debout — qui traite d’un quartier de Lyon en pleine rénovation (Gerland) et de la mémoire qui lui est associée. Toutefois, il s’agit moins, pour les auteurs, de l’envisager […]

Mémoire publique et mémoire collective de l’esclavage.

Johann Michel | 12.05.2015

L’objectif de cette contribution est de théoriser une nouvelle déclinaison de la mémoire que l’on se propose d’appeler « mémoire publique », à partir d’un cadre conceptuel inspiré de la sociologie pragmatiste. Ce souci de théorisation sera mis à […]

Venir à Ground Zero, se souvenir du 11-Septembre.

Gérôme Truc | 28.04.2015

Cet article propose de prolonger l’analyse halbwachsienne de la localisation des souvenirs par une sociologie pragmatiste de l’expérience des lieux de mémoire. Il s’agit, autrement dit, de montrer en quoi la façon dont on se souvient d’un événement passé […]

Les promesses de mémoire : retour sur les écrits du 9/11.

Béatrice Fraenkel | 28.04.2015

L’analyse porte sur des promesses de mémoire recueillies à New York après le 9/11 (par exemple, « We will never forget you », « We will always remember »). Une première approche des énoncés comme actes de langage (Austin) […]

Résumé

Dans une perspective pragmatiste, ce n’est plus proprement de « mémoire » dont il convient de parler, comme de l’objet à traiter par l’enquête sociologique, mais de « mémorialité » comme de ce avec quoi sont aux prises les acteurs ou instances engagés dans des entreprises mémorielles : ce qu’il leur appartient de spécifier et d’instruire par l’enquête, de faire tenir et de rendre sensible par des agencements pratiques. En ce sens, les contributions rassemblées dans cette Traverse explorent différents régimes de mémorialité : organisationnel, émotionnel, agonistique et ontologique.

Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: