Séminaire – Fabric-acteurs de patrimoine – Séance du 15/04/2014 – Dana RAPPOPORT

Nouveau Séminaire Externe

Fabric-acteurs de patrimoine

Implication et participation des chercheurs dans les processus de patrimonialisation au Sud

Marie-Christine Cormier-Salem (UMR 208), Yves Girault(UMR 208), Dominique Guillaud(UMR 208), Dominique Juhé-Beaulaton (UMR 7206), Charles-Edouard de Suremain(UMR 208)

Le séminaire poursuit les réflexions sur les processus de construction (et de déconstruction) des patrimoines dans les pays du Sud en explorant le rôle et la place des chercheurs. Seront privilégiées les interventions présentant des exemples au Sud, où la patrimonialisation est induite par des institutions – qu’elles soient internationales, nationales, voire locales, et appuyées ou non par des chercheurs, sans se limiter à celles-là. Une approche pluridisciplinaire, associant notamment sciences humaines et sociales et sciences de la nature, sera appréciée pour mieux comprendre les enjeux de la patrimonialisation et répondre à un grand nombre de questions : Comment mener une recherche sur la patrimonialisation dans l’interdisciplinarité et le partenariat ? Quelles sont les différentes formes que revêt la participation des acteurs (institutionnels et individuels ; chercheurs et populations) lorsque le patrimoine est en jeu ?…

Les organisateurs du séminaire vous invitent à participer à la prochaine séance prévue

Mardi 15 avril 2014 au MNHN – 14H30 à 17H00

« Amphithéâtre Rouelle»
57  rue Cuvier – Bâtiment La Baleine RDC – Paris 5ème – Métro Jussieu

 

Intervention  – Dana RAPPOPORT *

 

« Chants de la terre aux trois sangs (Toraja, Sulawesi, Indonésie) : un ouvrage multimédia expérimental pour la conservation de corpus rituels musicaux et poétique »

Résumé :

Face à la menace que représente la globalisation, certains chercheurs constituent des corpus conservatoires promouvant l’inscription de petites sociétés non étatiques dans un temps historique. En s’appuyant sur les nouvelles technologies qui permettent un archivage numérique et multimédia, et un futur accès en ligne, D. Rappoport a restitué les données d’un patrimoine musical et poétique à leurs producteurs, par la publication de Chants de la terre aux trois sangs : musiques rituelles des Toraja d’Indonésie, Editions de la Maison des sciences de l’homme, 2009. La plupart des données de cet ouvrage sont aujourd’hui lettres mortes en pays toraja en raison de l’intrusion des monothéismes chrétiens. Quels furent les choix du chercheur dans la constitution et la valorisation de ce corpus ?

* Dana Rappoport  est Ethnomusicologue Chargée de recherche Centre Asie du Sud-Est, UMR EHESS/CNRS

_______________________________________________________________________________________

 

Renseignements – Contact : Ludivine Goisbault –  paloc@mnhn.fr –  Tél : 01.40.79.36.70
Muséum National d’Histoire Naturelle – UMR 208 «  Patrimoines Locaux et Gouvernance » – MNHN/IRD –  Département Hommes, Natures, Sociétés –  57 rue Cuvier  – CP 26 – 75231 Paris cedex  05

Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: