Workshop:Culte ou patrimoine. Journée d’étude

« Culte » ou « Patrimoine » ?

Journée d’étude

Jeudi 10 octobre 2013 – de 10h à 17h30

Centre Norbert Elias

École des Hautes Études en Sciences Sociales

Centre de la Vieille Charité – 3ème étage – Salle de réunion

2 rue de la Charité – 13002 Marseille 

 

Contact et informations : gaspard.salatko@gmail.com

 

Les politiques patrimoniales, dans leur relation aux cultes, problématisent la disponibilité culturelle des références religieuses en régime de laïcité. Cette journée d’étude entend questionner l’entrelacement observable entre les notions de « culte » et de « patrimoine » en se basant sur le croisement et la mise en perspective des points de vue sociologiques, anthropologiques, historiques et communicationnels.

Sous cette approche pluridisciplinaire, l’analyse de cas empiriques révèle les affinités, tant pratiques que théoriques, repérables entre les notions de « culte » et de « patrimoine » en pointant les différenciations d’usages que suppose, pour les sciences sociales, la mobilisation de ces prédicats à des fins de description et d’analyse : dans quelle mesure les expériences cultuelles et patrimoniales se consolident-elles réciproquement ? Comment les praticiens (conservateurs, restaurateurs, amateurs, collectionneurs ou même théologiens) qui sont aux prises avec ces notions se coordonnent-ils aux fins d’un agir public à même de les faire exister ? Et, de là, ne peut-on envisager quelques possibilités méthodologiques de décrire les dispositifs cultuels à partir de leurs composantes mémorielles et sensibles ?

Ces questions conduisent à saisir les notions de « culte » et de « patrimoine », non comme des catégories d’emblée descriptives, mais comme des formats d’épreuves constitutives de dynamiques différenciées de mise en ordre et de connaissance du monde. Loin du partage qui tend classiquement à situer les opérations cultuelles et patrimoniales comme relevant de logiques fondamentalement disjointes, « culte » et « patrimoine » reposeraient alors sur la convocation, dans un temps et un espace donnés, d’entités (divines, morales, politiques…) indissociables des qualités différenciées d’affects, de perceptions et de jugements qui se trouvent à leurs fondements.

Programme

— 9h : Accueil des participants —

10h-10h30 :

Introduction :Décrire les dispositifs cultuels à partir de leurs composantes sensibles et/ou mémorielles

Gaspard Salatko (Chercheur associé au Centre Norbert Elias)

10h30-11h30 :

Le patrimoine est-il soluble en son esprit ? 

Jean-Louis Tornatore (Professeur Université de Bourgogne / Cimeos)

11h30-12h30 : 

Le « Piss Christ » d’Andres Serrano : blasphème ou théologie de l’Incarnation ? 

David Douyère (Maître de conférences, Université Paris 13 / Labsic)

— 12h30-14h : Déjeuner —

14h-15h : 

De la conservation d’un patrimoine caché : cinq peaux humaines tatouées, de l’anthropologie criminelle à l’intention esthétique.

Eloise Quétel (Conservatrice-Restauratrice diplômée de l’Ecole Supérieure d’Art d’Avignon).

15h-16h : 

Religion, patrimoine et éternité : les avatars d’une pensée du temps. »

Daniel Fabre (Directeur d’Etudes EHESS / Lahic)

16h-17h : 

Patrimoine religieux et pastorale du tourisme, confrontation des regards

Isabelle Saint-Martin (Directrice d’Etudes EPHE (section des sciences religieuses) / Histara)

— 17h : Discussion générale —

Contact et informations : gaspard.salatko@gmail.com

Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: