Journées d’études:«Où se cache l’oubli dans la fabrication du patrimoine? » 13 et 14 juin 2013, INHA salle

Journée d’études doctorales 
 «Où se cache l’oubli dans la fabrication du patrimoine? » 
 13 et 14 juin 2013 INHA, salle Jullian INHA

Ces journées entendent étudier des objets, des monuments ou des traditions du patrimoine dont une partie de l’histoire a été passée sous silence, volontairement ou involontairement, voire cachée. Il s’agit également d’étudier les parcours de différents acteurs qui ont contribué ensuite à faire (ré)apparaître ces objets oubliés ou en devenir. La question de l’oubli s’inscrit entre destruction et sauvegarde d’un patrimoine. Elle met en évidence un processus de patrimonialisation qui est le résultat de tensions liées tantôt à des conflits, et à des décisions politiques, tantôt à des mutations urbaines, voire à l’évolution du goût. Si les recherches sur le patrimoine se sont presque exclusivement consacrées à la mémoire et à ses différentes figures, une activité régulière d’écriture et de recherche s’est néanmoins toujours intéressée aux formes de l’oubli et de la négligence: ces journées sont l’occasion de la mettre en valeur.

Voici ci-joint le programme avec les résumés en pdf.
 
Pour plus d’informations: http://projet-hipam.blogspot.fr/
 
Adresses de contact :contacthipam@gmail.com
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: