CFP:Patrimoine naturel et gouvernance: appel a communications – ASRDLF 2013

APPEL À COMMUNICATIONS
« Le patrimoine naturel: prise en charge et modes de gouvernance »
Session spéciale dans le cadre de la 50ième conférence de l’ASRDLF
Mons, Belgique du 8 au 13 juillet 2013
La date limite pour la soumission des propositions de communication pour cet atelier est le 1er mars 2013

 

Session spéciale S8
______________________________

__
L’objectif de l’atelier sur la gouvernance du patrimoine naturel est tout d’abord d’explorer de quelle(s) façon(s) les perspectives théoriques associées à la gouvernance permettent d’enrichir notre compréhension des enjeux politiques contemporains que posent la gestion du patrimoine naturel.
Bien que le passage de gouvernement à gouvernance soit bien ancré dans les pratiques et que les connaissances qui y sont rattachées soient bien développées, les formes de gouvernance sont encore aujourd’hui en transformation. La gouvernance change tant dans ses pratiques que dans ses conceptions scientifiques; elle est aujourd’hui adaptative, participative, multi-niveaux, communautaire, etc. Peut-être que cela est dû à de nouvelles pressions, de plus en plus nombreuses et diversifiées sur la prise de décision relative au patrimoine naturel. Les orientations de développement durable et de protection, par exemple, se confrontent souvent aux perspectives plus traditionnelles, qui sont liées soit à la culture ou encore aux mécanismes de marché.
Il s’agit, à tout le moins, d’un contexte propice pour réfléchir aux conséquences de ces pressions sur la prochaine génération de mécanismes de prise de décision autour du patrimoine naturel qui devient l’interface où se concrétise l’ajustement entre sauvegarde, protection et utilisation. Comme deuxième objectif, l’atelier souhaite explorer si les travaux sur le patrimoine naturel permettent d’enrichir les compréhensions globales de la gouvernance. Il s’agit, dans cette deuxième perspective, de saisir en quoi les nouveaux outils de gouvernance du patrimoine naturel, qui sont développés au sein des communautés, permettent de renforcer les compréhensions scientifiques des formes les plus récentes de gouvernance. Est-ce que les nouveaux outils développés par les communautés permettent de mieux comprendre les modes de prise en charge du patrimoine naturel? Ces outils permettent-ils de raffiner la théorisation des phénomènes politiques contemporains de manière plus large? En bref, alors que de nouveaux qualificatifs sont associés à la gouvernance, l’atelier souhaite comprendre les implications de ces plus récentes conceptions de la gouvernance.
L’interrogation centrale de l’atelier vise à savoir si, bientôt, il sera possible de parler de gouvernance durable pour le patrimoine naturel. Ce glissement de la gouvernance vers une gouvernance à laquelle on accole un qualificatif constitue-t-il un simple changement de sémantique ou cache-t-il un glissement de sens, de forme? Comment ces nouveaux concepts viennent-ils changer les façons de faire et quels en seront les apprentissages collectifs? Quels nouveaux savoirs induisent ce changement pour les communautés? Comment cela se caractérise-t-il dans les pratiques de gouvernance pour le patrimoine naturel? Quelles en sont les implications pour les mécanismes locaux et régionaux de gouvernance? Les compréhensions sur la gouvernance, les orientations structurelles, organisationnelles et culturelles sont-elles en transformation?

Atelier coordonné par :
Edith Leclerc – Centre de recherche sur la gouvernance des ressources naturelles et du territoire, Université du Québec en Outaouais
Guy Chiasson – Centre de recherche sur la gouvernance des ressources naturelles et du territoire, Université du Québec en Outaouais

Proposition de communication :
Délai d’envoi des propositions de communication : 1er mars 2013
Avis du comité scientifique : 20 avril 2013
Envoi du texte complet : 1er juin 2013

Modalités d’envoi :
Les envois des propositions de communication s’effectueront directement en ligne par les participants (cf site du colloque : http://www.asrdlf2013.org). Lors de la soumission de proposition de communication, les participants devront spécifier que leur texte s’inscrit dans le cadre de cette session.

Publication :
La publication d’une sélection de communications présentées est prévue après le colloque. La publication ne sera envisagée que pour les communications dont le résumé et le texte auront été envoyés dans les délais et qui auront fait l’objet d’une présentation effective par au moins un des auteurs.

Contact :
Edith Leclerc – Finissante au Doctorat en sciences sociales appliquées – Université du Québec en Outaouais
E-mail(s) : edith.leclerc@uqo.ca

Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: